Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business… Actualités économiques de la région Bordelaise.

Contactez-nous :

BORDEAUX Business

  /  BRÈVES   /  Les startups françaises, nouvelle opportunité économique du pays
Nouvelle opportunité économique en France : l'essor des startups.

Les startups françaises, nouvelle opportunité économique du pays

La France était le premier pays européen en termes d’entreprises à forte croissance dans le secteur des technologies en 2018, selon la liste 2018 des meilleurs startupers européens réalisée par Financial Times (1). Le pays accorde une chance aux grands projets neufs et innovants des jeunes entreprises. Appelées très souvent des “startups”, ces jeunes entreprises à forte croissance âgée de quatre ou cinq ans (à la fin de la période de croissance), sont qualifiées officiellement d’entreprises « gazelle » selon l’INSEE (2). Ces dernières afin d’étendre leur développement, d’exporter leur concept à l’étranger et de conquérir de nouveaux marchés, se délocalisent de plus en plus à l’étranger et notamment en Amérique du Nord. 

Des startups bordelaises étendent leur marché et partent à la poursuite du “big dream” américain

Anciennement appelé Ubi i/o, l’accélérateur de business français aux Etats-Unis, conçu par Business France, est devenu Impact USA en 2017. Il permet d’accélérer le développement de jeunes entreprises “startups” françaises dans la Silicon Valley et la Silicon Alley. Chaque année, ce procédé sélectionne des projets innovants et prometteurs de jeunes entreprises pour les lancer sur le marché économique américain. 

Lieu propice aux innovations, la Silicon Valley, située au sud de la baie de San Francisco en Californie, accueille de nombreuses startups et entreprises internationales spécialisées dans la technologie chaque année. Apple, Facebook et Google qui sont devenus aujourd’hui des monstres économiques internationaux, ont débuté leur aventure et conquête du monde dans le creux de la Silicon Valley. 

Cette année, c’était le tour de la startup bordelaise Dronisos d’être sélectionnée par l’accélérateur de business Impact USA pour passer 10 semaines dans le modèle économique de la Silicon Valley. 

Dronisos, qui se qualifie comme leader européen des spectacles de drones en intérieur et en extérieur, a décidé de poursuivre son ascension économique sur le marché économique américain. Créée en 2016, la startup bordelaise est la première à se positionner sur le marché des spectacles à l’intérieur et à l’extérieur pour des parcs d’attraction et des grands évènements. Elle travaille notamment pour effectuer des représentations de drones pour Airbus, le Futuroscope et Warner Bros. 

Après avoir eu l’opportunité de passer 10 semaines aux Etats-Unis grâce à Impact USA, la jeune startup bordeise a eu l’occasion d’étudier le fonctionnement du marché américain et de rencontrer de potentiels clients. 

C’est pourquoi, Dronisos entend s’implanter davantage sur le marché américain. 

Ses projets à poursuivre dans les terres américaines se découpent en deux étapes. La première consiste en l’ouverture d’un bureau en Floride, à Orlando, qui est une ville phare de l’économie mondiale autour des spectacles et du divertissement. Dronisos a également pour ambition de lancer un centre de formation de pilotage de drones dans le Kentucky. 

Dronisos n’est qu’un startup française de plus à avoir eu les ressources et aides nécessaires pour mener ses projets à bien. De nombreuses autres n’attendent que de réaliser le même parcours. Le France sera là pour les épauler. 

La France, pays de startupers dont la naissance est en augmentation constante

La France a atteint un nouveau record en terme de créations d’entreprises durant l’année 2018. En effet, “691 000 entreprises ont été créées en France, soit 17 % de plus qu’en 2017”, selon l’INSEE (3). De plus, les créateurs des entreprises dites “individuelles” sont toujours aussi jeunes. La moyenne d’âge des créateurs tourne autour de 35 ans, et “la part des moins de 30 ans augmente légèrement : elle est de 38 % en 2018, contre 37 % en 2017”, selon l’INSEE (3). 

Les secteurs les plus plébiscités par les startups sont majoritairement les activités de conseil pour les affaires et autres conseils de gestion (3). Le secteur d’information et de communication est également très prisé par les jeunes créateurs. En effet, la moyenne d’âge est de 32 ans, selon l’INSEE (3). 

Les startups françaises sont en hyper croissance. Selon le Baromètre 2017 de La France Digitale (4), leur chiffre d’affaires a augmenté de 33 % en 2016 pour atteindre un total de 5,3 milliards d’euros.

Leur croissance et fort développement s’explique par l’implication du pays dans le soutien de l’émergence des nouvelles technologies. En effet, de nombreuses startups françaises réalisent des levées de fonds conséquentes comme “le fournisseur de solutions de réseaux et services pour les objets connectés Actility qui a levé 71 milliards d’euros ; le spécialiste du partage de fichiers en ligne Oodrive qui a levé 65 milliards d’euros et le site de vente en ligne spécialisé dans le secteur du bricolage et du jardinage ManoMano qui a réalisé une levée de fonds de 60 milliards d’euros” en 2017, selon l’étude de Business France (5).

De plus, bon nombre de startups françaises font le choix de s’implanter également à l’étranger. En effet, parmi les startups françaises créées en 2016 qui avaient réalisées un chiffre d’affaires totale de 5,3 milliards d’euros, 54 % de leurs revenus étaient générés à l’étranger (4).

La France ne néglige pas le pouvoir financier et économique que ses startups peuvent rapporter au pays. Elle n’hésite donc pas à mobiliser les ressources nécessaires à leur bon développement. En effet, des “accélérateurs de business” (comme Impact USA) ont été créés spécialement dans le but d’accompagner les jeunes pousses dans leurs projets naissants mais aussi afin de les lancer au sein d’un modèle économique étranger. Le marché le plus préconisé est majoritairement celui des Etats-Unis pour profiter de l’opportunité que la Silicon Valley et la Silicon Alley apporte aux jeunes entreprises.

Kim GABORIEAU – BORDEAUX BUSINESS

Sources

www.dronisos.com

  1. The FT 1000: the complete list of Europe’s fastest-growing companies de Financial Times de 2018 : http://www.ethica-group.com/storage/uploads/TheFT1000thecompletelistofEuropesfastestgrowingcompanies.pdf
  2. Les entreprises en forte croissance de Nicolas Bignon et Marc Simon, du 14/11/18 : https://www.insee.fr/fr/statistiques/3644924
  3. Les créations d’entreprises en 2018 de Hugo Gourdon du 29/01/19 : https://www.insee.fr/fr/statistiques/3703745
  4. Le Baromètre 2017 sur La Performance Économique et Sociale des Startups Numériques en France de France Digitale : https://www.francedigitale.org/wp-content/uploads/2018/05/ey-barometre-france-digitale-2017.pdf 
  5. La France, pays de startupers de Business France de 2018 : https://www.businessfrance.fr/Media/Default/PROCOM/Kits/Tech%20et%20startups/1_10%20points%20cl%C3%A9s_Tech__Startups_Pays_des_Startups_2018.pdf
Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X