Pour sa deuxième édition, l’événement qui regroupe les talents dans le domaine de l’aéronautique et de l’espace a eu lieu à Bordeaux, dans le Palais de la Bourse. Tout au long de l’après-midi, il s’agissait de mettre en valeur le savoir-faire régional, ce pôle d’excellence qu’est l’aéronautique dans la région Nouvelle-Aquitaine. En effet, la région est réputée et reconnue pour ses compétences dans le domaine, et veut encourager les nouvelles carrières et vocations dans ce secteur qui peine encore à recruter malgré son développement et sa croissance importante. L’objectif de cette rencontre organisée avec la BAAS (Bordeaux Aquitaine, Aéronautique et Spatiale), La Tribune et la CCI de Bordeaux est de mettre en valeur cet écosystème d’opportunités avec la présentation d’une centaine de métiers en relation avec l’espace et l’aéronautique. La première édition avait rencontré un grand succès, ce qui est encourageant pour les organisateurs qui espèrent bien montrer le potentiel du milieu. La rencontre débutait à 16 heures et s’adresse à tous les professionnels du secteur et les futurs carriéristes.

Elle est d’ailleurs rythmée par la “table ronde”, un groupe de discussion avec des personnes influentes autour de l’humain, au cœur de cette filière. Étaient présents entre autres Alain Rousset, président du Conseil Régional de la Nouvelle-Aquitaine, qui a procédé à l’inauguration de l’événement, mais aussi Gil Michielin, Président Directeur Général de Thalès Avionics et sa collègue Christine Faussat, Frédéric Lherm, Directeur Général Opérationnel de Dassault (qui a récemment investi dans un nouveau site pour procéder à l’entretien des avions Falcon), Philippe Pastor, qui est le DRH d’Airbus Safran et enfin de Jean-Marc Ramirez PDG de JV Group et Pierre Goguet, le président de la CCI de Bordeaux.

Cette rencontre sert aussi et surtout à féliciter et récompenser les acteurs essentiels de ces métiers avec la remise de prix décernés en huit catégories.

Une façon de rendre aux métiers leur notoriété et leur prestige, dans un secteur où la volonté première est de s’améliorer dans le domaine, aller encore plus vers les technologies de pointe.

Le secteur aéronautique représente 40 000 emplois industriels et un chiffre d’affaires estimé à 4 milliards d’euros. La région Nouvelle-Aquitaine compte environ 700 établissements partagés entre l’Aéronautique et le Spatial, qui font partie du 1er secteur d’exportation de la grande région, qui fait partie de l’Aerospace Valley. Un pôle actuel, mais aussi un pôle d’avenir qui cherche à développer son activité par les formations dès les études supérieures pour poursuivre le développement avec une main d’oeuvre qualifiée et compétente pour conserver la notoriété nationale, européenne et mondiale de la région et de ses établissements.

 

AK –  Bordeaux Business

Sources :
CCI Bordeaux
Aero-baas