Les vins bio et l’agriculture bio affirment leur croissance en Nouvelle-Aquitaine

Produits biologiques Bordeaux Business

Les vins bio et l’agriculture bio affirment leur croissance en Nouvelle-Aquitaine

L’agriculture biologique continue sa croissance en hexagone et dans la région Nouvelle-Aquitaine. Les organismes régionaux sont portées sur une agriculture biologique respectueuse de l’environnement et participent à son développement. Notre savoir-faire et l’innovation de nos entreprises sont reconnues en France et dans le monde.

 

Un vin biodynamique et 100% naturel pour allier plaisir et produit sain

 

Michel Baucé et la Cuvée des Fontenelles, médaillé d’or du concours de Bordeaux – Vins d’Aquitaine

Le concours de Bordeaux – Vins d’Aquitaine est un événement incontournable de la filière viticole Aquitaine. Créé en 1956, il est organisé par la Chambre d’Agriculture de la Gironde et participe à la valorisation des produits viticoles et leur développement commercial. Le concours regroupe chaque année plus de 1000 dégustateurs dans le but d’attribuer plusieurs centaines de médailles. Les chiffres de l’année 2018 parlent d’eux-mêmes : 1049 vins médaillés dont 421 médailles d’Or, 462 médailles d’Argent et 165 médailles de Bronze.

Parmi les médaillés d’or, Michel Baucé, propriétaire du Château Pré la Lande Saine Roy Côtes de Bordeaux, est fier de nous présenter son vin biologique “La cuvée des Fontenelles 2017”. Issu de l’agriculture biologique, le cru a été dégusté à l’aveugle et confronté aux vins conventionnels fabriqués industriellement et regroupant les techniques d’oenologie telles que la thermo vinification, les levures industrielles, les copeaux ou bien les enzymes… Michel Baucé n’en est pas à son premier essai, au contraire. Négociant d’expérience, il devient vigneron en 2003 et développe son premier millésime : la cuvée 2003. L’agriculture biologique devient son cheval de bataille et le respect de l’environnement et du vin sa philosophie. Le vin est nature ne contenant aucun sulfite ni aucun intrant. Les raisins sont sains et issus de l’agriculture biodynamique et ne subissent aucune trituration et oxydation.

 

les-vins-bio-et-lagriculture-bio-affirment-leur-croissance-en-nouvelle-aquitaine-bordeaux-business

Vignerons Bio Nouvelle-Aquitaine regroupe 140 vignerons bio sur le territoire de Nouvelle-Aquitaine

Michel Baucé est membre des Vignerons Bio Nouvelle-Aquitaine et regroupe 140 vignerons bio sur le territoire de la Nouvelle-Aquitaine. Créé en 1995, cet organisme soutient le développement d’une agriculture biologique certifiée, plurielle et viable économiquement. Leur but : développer une viticulture bio performante et répondant aux enjeux du développement durable. Leurs missions principales sont :

  • Représenter et défendre les intérêts des vignerons Bio auprès des instances régionales, nationales et européennes liées à la viticulture et à l’Agriculture Biologique;
  • Contribuer au développement économique et technique de la production de vins Bio, en accompagnant individuellement et collectivement les viticulteurs Bio;
  • Assurer la promotion et développer l’image collective ainsi que la notoriété des vins et spiritueux biologiques auprès des professionnels et des particuliers;
  • Initier et collaborer à des programmes de développement et d’expérimentation visant à améliorer la qualité des vins Bio;
  • Préserver les ressources de la terre : eau, sols, biodiversité, paysage;
  • Produire des vins de haute qualité organoleptique et sanitaire;
  • Maintenir un territoire dynamique, vivant et créateur d’emplois;
  • Répondre aux attentes des consommateurs soucieux de leur santé.

 

La nouvelle-Aquitaine, troisième région bio française en terme de surfaces et nombre de fermes

Les chiffres de l’agriculture BIO en Nouvelle-Aquitaine sont croissants

Le développement de l’agriculture biologique en Nouvelle-Aquitaine connaît un fort succès depuis ces 10 dernières années. Au premier janvier 2018, on compte dans la région 5328 exploitations bio sur près de 216 435 ha, soit 5.6 % de sa surface agricole utile. La demande des consommateurs continue sa croissance soutenant ainsi les aménités environnementales telles que la qualité de l’eau ou bien la biodiversité.  

La production biologique en Nouvelle-Aquitaine est représentative par les chiffres suivants : 65 % pour les grandes cultures, 28 % pour les légumes, 12 % les bovins allaitants, 17 % les autres produits agricoles (viticole par exemple), 7 % pour la volaille (chair), 6 % pour les bovins lait, 6 % pour l’arboriculture (pépins) et  6 % pour les PPAM (plantes à parfum, aromatiques et médicinales).

Le total de la SAU bio (superficie agricole utilisée) est de 216 435 ha (3ème rang français, + 14.6 % vs. 2016), les surfaces certifiées sont de 151 927 ha (+18,3% vs. 2016), les surfaces en conversion sont de 64 509 ha (+6,74% vs 2016), le nombre d’exploitations est de 5 328 (3ème rang français, +13% vs. 2016) et la part de la bio dans la SAU régionale est 5,64% (contre 4,9% en 2016, 8ème rang français). La Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF) en Nouvelle-Aquitaine dispose depuis 2017 d’un observatoire régional afin de chiffrer l’agriculture biologique.

les-vins-bio-et-lagriculture-bio-affirment-leur-croissance-nouvelle-aquitaine-bordeaux-business

De nombreux organismes accompagnent et promeuvent le développement biologique régional

Le 5 juillet 2017, et en présence du Commissaire européen à l’agriculture Phil Hogan, est signé un Pacte d’ambition régionale pour l’agriculture biologique en Nouvelle-Aquitaine. Ce plan d’action couvre la période 2017 – 2020 et s’inscrit dans la continuité du programme national Ambition Bio. Le Pacte présente des objectifs pluriannuels en matière de développement de l’agriculture biologique et d’accompagnement de la filière concernant :

  • le développement de la surface en bio : l’objectif est de 70 000 ha supplémentaires en 2020 avec à terme une ambition de 10 % de la SAU ;
  • le développement du chiffre d’affaire : passer de 800 millions aujourd’hui à 1,2 milliards € en 2020 tout en améliorant l’organisation des filières et la juste répartition de la valeur ajoutée ;
  • le développement de la consommation de produits bio locaux notamment dans la restauration collective ;
  • la clarté et la lisibilité de l’action publique.

Le pacte est signé par l’Etat, la région Nouvelle-Aquitaine, Interbio Nouvelle-Aquitaine, la Chambre Régional d’Agriculture et la Fédération Régionale d’Agriculture Biologique. Ces divers organismes participent au développement des productions bio dans la région.

 

Interbio Nouvelle-Aquitaine accompagne les projets de développement des opérateurs biologiques régionaux, assure la structuration et la promotion de la filière biologique et de ses producteurs :

  • Fédérer les opérateurs bio régionaux;
  • Soutenir les partenariats entre les producteurs et les opérateurs économiques;
  • Développer l’introduction de produits bio en restauration collective;
  • Promouvoir l’agriculture biologique et ses produits au niveau régional, national et international;
  • Représenter les intérêts des adhérents et de la filière bio régionale auprès des pouvoirs publics, des collectivités territoriales et des organisations professionnelles agricoles et agro-alimentaires régionales.

 

La Chambre Régionale d’Agriculture est au service du développement des agricultures et des territoires. Elle représente l’ensemble des acteurs agricoles, rural et forestier et ses missions sont :

  • Contribuer à l’amélioration de la performance économique, sociale et environnementale des exploitations agricoles et de leurs filières
  • Accompagner dans les territoires la démarche entrepreneuriale et responsable des agriculteurs ainsi que la création d’entreprises et le développement de l’emploi
  • Assurer une fonction de représentation auprès des pouvoirs publics et des collectivités territoriales

 

La FRAB Nouvelle-Aquitaine est la Fédération Régionale de l’Agriculture Biologique en Nouvelle-Aquitaine. Elle est créée le 30 novembre 2015 et agit pour le développement d’une agriculture et d’une alimentation d’intérêt général, pour la création de valeur économique, environnementale et sociale dans nos territoires. Ses missions sont entre autres :

  • Accompagner les producteurs conventionnels dans leur passage à l‘agriculture bio;
  • Soutenir techniquement les producteurs bio (conseils, journées d’échanges, formations…)
  • Appuyer les transformateurs agroalimentaires dans la création des gammes bio
  • Représenter l’agriculture biologique auprès des élus, des pouvoirs publics, de la profession agricole.

 

L’agriculture biologique est en plein essor en France et dans notre région Nouvelle-Aquitaine. Les acteurs du secteur doivent communiquer autour de ce défi d’envergure humaine pour une alimentation bio et en respect de l’environnement et pour une Terre saine léguée à nos enfants…

 

Kévin HEUGAS – BORDEAUX Business

 

Sources :

 

Concours de Bordeaux

Pré La Lande

Vignerons Bio Nouvelle-Aquitaine

DRAAF Nouvelle-Aquitaine

Interbio Nouvelle-Aquitaine

Nouvelle-Aquitaine Chambres de l’Agriculture

Bio Nouvelle Aquitaine

 

 

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X