L’ouverture de nouvelles résidences par le groupe Néméa

L’ouverture de nouvelles résidences par le groupe Néméa

Basé à Mérignac, Néméa est un groupe bordelais aujourd’hui incontournable du secteur des résidences services. Alors que les premières résidences touristiques ont ouvert leurs portes en 1994, l’évolution du groupe est, depuis, toujours aussi positive au fur et à mesure que les années passent. C’est dans une optique de croissance et de dynamisme, poussée par des ambitions toujours plus grandes, que le groupe Néméa a annoncé en ce mois de mai 2019 la volonté d’ouvrir plus de vingt nouvelles résidences à travers la France d’ici 2022. Un pari sur l’avenir du groupe, à l’heure où toujours plus d’entreprises viennent installer leurs locaux sur Bordeaux.

 

Néméa, une vision d’avenir

 

Depuis 1994, ce sont pas moins de trente-sept résidences qui ont été construites par le groupe Néméa : de la résidence touristique pour des vacances à la plage ou à la campagne, à la résidence étudiante sur différents campus de France (situés à Amiens, Lyon ou encore Dijon), en passant par les hôtels en centre-ville alliant services et business. D’ailleurs, le groupe Bordelais ne cesse d’offrir des services toujours plus innovants à sa clientèle. Ainsi, avec la volonté de répondre au mieux aux besoins tout comme aux attentes de celle-ci, Néméa mise sur le haut de gamme et la diversité des prestations proposées au sein de ses résidences : coaching sportif, conciergerie, soins esthétiques, restauration. Grâce à son savoir-faire et à sa vision élargie sur le domaine des résidences services, le groupe a su se faire une place de choix sur le marché, puisqu’elle est aujourd’hui dans le top 5 des opérateurs français de résidences services. En effet, les années d’expériences des équipes permettent à Nénéa de posséder un portefeuille de 76 résidences, soit 7360 logements.

 

Dans cette optique de réussite, Néméa a donc la volonté d’évoluer à travers l’Hexagone grâce à l’ouverture de ces nouvelles résidences. Quatorze d’entre elles seront situées en Nouvelle-Aquitaine. De plus, la concrétisation des projets de constructions de deux Appart’Hôtel, à Nancy et Lyon, ainsi que de deux Appart’Etud, à Montpellier et Villeneuve d’Ascq, est déjà prévue pour cette année. Le désir d’évolution de Néméa est également poussé par la motivation de voir le chiffre d’affaires de l’entreprise augmenter. En effet, l’année dernière, Néméa avait réalisé un chiffre d’affaires de près de 55 millions d’euros. Dès 2019, l’objectif est donc de doubler ce chiffre, afin de permettre à l’entreprise de s’agrandir et de s’imposer davantage sur le marché.

 

Le cadre économique et professionnel bordelais est idéal à suivre

 

Alors que de nombreuses entreprises trouvent leur place sur le marché Bordelais, il n’est pas sans rappeler que la ville attire toujours plus de personnes. Le modèle économique est idéal pour une installation professionnelle. En effet, Bordeaux évolue, se construit et se reconstruit. Tandis que de nouveaux quartiers prennent forme, comme celui du Bassin à Flots ou celui des Paludate, c’est une invitation à destination des entreprises qui les incite à venir prendre place dans la capitale du vin. Si Néméa est déjà présent sur le territoire Bordelais depuis près de vingt-cinq ans, et a donc pu assister à l’aménagement économique et social de la ville, ses projets ne cessent de voir le jour. A l’instar de nombreuses entreprises, Néméa a de l’ambition. Sa croissance augmente, comme a pu se poursuivre celle du Groupe de laboratoires SGS en 2018 avec l’ouverture d’un nouveau laboratoire dédié à l’On-Board Electronic Testing, ou encore celle d’Harmonie Mutuelle, qui n’a cessé de multiplier ses engagements dans la région avec la création du groupe VYV.

 

 

Si les entreprises et les nouvelles start-up décident de s’installer sur le marché Bordelais, ce n’est pas seulement pour le cadre professionnel que la ville offre à travers ses structures et son dynamisme. En effet, outre les opportunités professionnelles que la ville propose, la vie à Bordeaux est idéale. On parlera alors des parisiens qui viennent vivre ici, grâce à la ligne de TGV reliant Bordeaux-Paris qui est dorénavant de deux heures. De plus, les nouveaux aménagements ne cessent de voir le jour, invitant les nouveaux Bordelais comme les plus anciens à s’investir dans le devenir de la ville. La culture bordelaise s’étend tout comme les monuments invitent les passants à pénétrer à l’intérieur.  Des musées aux édifices comme la cathédrale Saint-André, l’économie est idéale avec la rue Sainte Catherine, où les nouveaux résidents trouvent leurs habitudes.

 

Au coeur de Bordeaux, il fait alors bon vivre. Trouver l’opportunité de s’installer ici et d’ouvrir son entreprise dans les différents quartiers est devenu à la mode, à l’heure où les parisiens délaissent leur ville pour celle du vin. Ainsi, Néméa vise juste en ayant pour projet d’ouvrir ses nouvelles résidences au sein de la Nouvelle Aquitaine. Profiter du cadre économique, dans une ville où de plus en plus d’entreprises s’installent, est donc la clé de la réussite.

 

Sandy Penissard – BORDEAUX Business

 

Sources :

Communiqué de presse Résidences de tourisme : Le groupe Néméa annonce l’ouverture de plus de 20 résidences d’ici 2022

Fiche identité Néméa

 

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X