Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

ManoMano s’installe à Bordeaux

  /  Brèves   /  ManoMano s’installe à Bordeaux
bordeaux centre ville miroir eau

ManoMano s’installe à Bordeaux

Mis à jour le 01/10/2020

ManoMano, la place de marché française leader dans le bricolage et jardinage, vient s’installer sur Bordeaux après cinq années de croissance sur Paris. La capitale régionale de la nouvelle Aquitaine voit sa politique digitale transformer le tissu local. Cette transformation voir le jour grâce aux talents présents, au cadre de vie et aux structures en place. Une quantité d’éléments qui attirent les start-ups, mais aussi les entreprises confirmées. Elles ont dorénavant envie de s’installer dans une ville, plus si loin de Paris, les inconvénients en moins.

Du potentiel à exploiter au cœur de Bordeaux

ManoMano, créée par Philippe De Chanville et Christian Raisson en 2013, a profité d’une levée de fonds de 60 millions d’euros en 2017 en plus d’une croissance régulière depuis sa création. En effet, l’entreprise française compte aujourd’hui 1600 marchands ainsi que 2 millions de clients. Toutefois, elle ne se contente pas uniquement du marché français. Son développement lui permet d’être présente sur les marchés européens, notamment en Allemagne, en Italie, au Royaume-Uni ou en Espagne.

Pour autant, la ville de Bordeaux n’a pas été choisie au hasard pour permettre à ManoMano de croître. Ce choix permet aux fondateurs du site de recruter les meilleurs talents dans le domaine de la tech, les développeurs en tête. En effet, les développeurs sont des profils difficiles a recruter car leurs performances sont très recherchées..

Il était donc dans l’intérêt de ManoMano de les attirer en choisissant un cadre de vie aujourd’hui, connu et reconnu, que ce soit en France ou en Europe. Des paramètres positifs pour faire la différence par rapport à d’autres entreprises concentrées dans la capitale française.

Nous faisons actuellement face à une attente des salariés qui s’oriente vers le “bien-vivre”plutôt que tournée vers la dimension économique. Dans la mesure où Bordeaux répond à ces critères comme le confirment les différents classements : la Belle Endormie est dans le choix des Français la meilleure ville dans laquelle travailler, sixième pour son attractivité sur le marché de l’emploi ou encore première des villes du monde à visiter en 2017 par le guide touristique à succès, Lonely Planet.
Ces classements parlent d’eux-mêmes. Bordeaux est une ville où tous les indicateurs sont positifs pour les entreprises. L’environnement est aussi privilégié pour les salariés de tous secteurs.

Hall entreprise Mano Mano Bordeaux Business

Un climat propice à l’installation de structures mondiales

A l’image d’une entreprise, la ville de Bordeaux a su mettre en place une stratégie d’attractivité pour attirer les projets digitaux innovants. C’est ainsi que les prochains locaux de Manomano voient le jour. En effet, les cinq salariés issu des bureaux parisiens viendront s’installer au premier trimestre 2019 dans le nouvel espace de coworking, l’accélérateur Héméra. Cet espace se situera Palais Gallien, en plein centre-ville de Bordeaux. Les locaux viennent de l’ancienne usine Marie Brizard.

Ainsi l’accélérateur pourra bénéficier de 1900m2 répartis sur trois étages avec la possibilité d’accueillir près de 200 postes de travail. On y trouvera une grande salle de jeu et de créativité nommée “l’Atelier” et un espace détente zen nommé, de façon approprié, “le dortoir”. Ce modèle de locaux rappelle l’ambiance californienne de Google. En effet Google veille au bien-être de ses salariés. En effet il met en place des installations étudiées pour l’épanouissement, la concentration et la productivité.

Bordeaux se transforme de jour en jour, que ce soit par sa réussite touristique ou la forte évolution de l’ensemble de ses infrastructures et projets. Nous pouvons citer pour les plus connus la Cité du Vin datant de 2016, la LGV en 2017 ou encore le développement constant de l’aéroport de Mérignac qui bat des records de croissance et qui développe considérablement le nombre de liaisons aériennes à travers le monde.

Cette bonne santé de la ville se traduit forcément pour les entreprises, le bien-être étant une des clefs des dernières années pour les entreprises, c’est en effet dans ce contexte favorable que des entreprises s’installent sur Bordeaux comme Betclic, Ubisoft ou plus récemment Acensi, le groupe de 1 000 personnes va s’installer sur les bords de la Garonne en créant une filiale, ayant pour but de devenir la deuxième agence locale du groupe, l’entreprise a annoncé vouloir recruter près de 70 personnes.

Un attrait particulier pour les métropoles dynamiques

Des entreprises comme ManoMano se tournent vers des métropoles dynamiques au potentiel important telles que Bordeaux. Elles attirent des entreprises importantes en recherche d’un environnement moins cher, avec des opportunités business. En effet, la concentration des entreprises dans la capitale et les tarifs de l’immobilier ont tendance à freiner l’arrivée de nouvelles entreprises. De plus, sur le territoire la concurrence est marquée. Il est donc difficile pour certains secteurs d’activité de faire émerger de nouvelles références. Bordeaux est en plein développement. La ville apparaît donc comme la solution idéale pour ces entreprises. Elle est à proximité directe de Paris grâce à la LGV ou aux liaisons aériennes.

C’est donc un choix judicieux que décide de faire la licorne française en devenir, en s’installant dans la ville de Bordeaux qui a déjà su séduire d’importants acteurs et compte bien poursuivre son développement dans les années à venir…

Ainsi la métropole Bordelaise a su attirer les entreprises a venir s’installer sur son territoire. C’est le fruit d’une vingtaine d’années de travaux entrepris sur l’ensemble de la zone. Aujourd’hui la métropole est fière de mettre en avant son doux cadre de vie et son attractivité en volant parfois la vedette à d’autres villes, plus grandes. Afin d’appuyer des propos de nombreux classement place la ville sur les podium. C’est ainsi la « Great place to work 2014 et 2015 » ou encore la 2e des villes les plus attractives pour les chefs d’entreprises (Journal de l’Entreprise – mai 2015). (3) Mais la ville ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. De plus en plus attractive elle s’est fixée l’objectif de devenir une référence à l’échelle européenne à l’horizon 2030. Ainsi donnons nous rendez-vous en 2030, mais il y a fort a parier que le ville de Bordeaux continue son ascension fulgurante.

Hugo RENIER – BORDEAUX BUSINESS

SOURCES :

(1) Bordeaux Tourisme

(2) HR Voice – Janvier 2018

(3) MÉTROPOLE À AMBITION EUROPÉENNE – Bordeaux métropole

Consultant Media pour BORDEAUX Business

X