mobilite professionnelle emploi

Mobilité professionnelle : ce que change la crise

Dernière mise à jour:

La mobilité professionnelle a suivi la crise de la COVID-19. En effet, la pandémie et le confinement ont ralenti très fortement l’activité économique des entreprise dans de nombreux secteurs. Cependant dans ces conditions certaines entreprise ont besoin d’embaucher afin de pouvoir poursuivre leurs activités. Ainsi, la pandémie a impacté les recherches d’emploi de manière nuancé et a différé selon les secteurs d’activité. Du côté des chercheurs d’emploi, la crise ne les a pas découragé. Selon un sondage réalisé par HelloWork, ces derniers, tous en poste, mais en recherche de nouvelles opportunités professionnelles, on continué leurs démarches pendant le confinement. Ainsi, pour 45% des personnes interrogées qui étaient « en cours de recrutement » avant le confinement, leurs démarches ont avancées. De plus 86% sont prêts à postuler dans d’autres entreprises malgré la période de confinement. Et pour finir 29% d’entre eux ont intensifié leurs recherches d’emploi (4).

La mobilité professionnelle s’accélère. Si auparavant, les salariés d’une entreprise y restaient de nombreuses années, voire même toute leur carrière, aujourd’hui, cela a bien évolué. Changer de service, d’entreprise, voire même de secteur n’est plus un obstacle ni une situation exceptionnelle. Cela peut aussi concerner un changement géographique pour continuer à exercer son métier, comparable à une mutation. Cette dernière est précisée dans le contrat de travail. Mais avec les récentes crises successives, comment évolue cette mobilité professionnelle ? 

mobilite profesionnelle crise sanitaire
Pour leur mobilité professionnelle, certains collaborateurs ont recours aux services de professionnels.

Mobilité professionnelle, une partie de vie à reconstruire

Un salarié en mobilité professionnelle peut changer de département, parfois même de région, ou de pays. Un bouleversement important qui implique de laisser derrière soi la vie construite dans une ville pour la recommencer ailleurs. Cela implique de nombreux trajets entre les deux destinations pour trouver un logement, établir les contrats, organiser le déménagement… Et toutes les autres démarches. Mais comment cela se déroule-t-il lorsque le salarié en mobilité professionnelle doit changer de pays ou de continent ? Certains organismes aident ces profils si particuliers à réaliser les démarches, pour que cette transition soit la plus réussie possible. La présence de ces derniers est d’autant plus utile en période de COVID-19, où les déplacements sont limités. Le confinement actuel ne permet pas (sauf déménagement effectif) de multiplier les trajets entre deux destinations. 

Les entreprises souhaitent de même se tourner vers demain, et continuer leur développement. Mais cela implique une évolution de la mobilité professionnelle en incluant le distanciel dans l’équation. 

Afin d’accompagner les entreprises dans la mobilité professionnelle de leurs collaborateurs, l’anticipation est de mise. Cela afin, notamment, de laisser le temps aux salariés concernés de préparer leur départ. Ainsi, à Bordeaux, l’entreprise SEE’D Moove propose des outils performants aux entreprises pour accompagner la mutation et l’intégration de nouveaux salariés. Elle prend en compte la recherche du logement, la réalisation des formalités administratives et l’organisation du déménagement. Ce sont des démarches importantes, difficiles à réaliser à distance, malgré le développement des outils digitaux. Visiter un logement grâce à la réalité virtuelle permet de se projeter même depuis une autre ville ou un autre pays. Mais s’appuyer sur l’expertise de professionnels aide le salarié à préparer son départ sereinement, et continuer à exercer son activité pleinement. 

L’attrait du Sud-Ouest et de Bordeaux pour le tissu entrepreneurial

Depuis quelques années maintenant, Bordeaux attire les entreprises qui souhaitent se développer ou quitter la capitale. OVH, Betclic, ou encore Mano Mano en sont de bons exemples. À travers leur développement, les collaborateurs doivent suivre et s’adapter. Une mutation de certains services pour s’établir sur les nouveaux sites, et recruter de nouveaux salariés. La mobilité professionnelle contribue au dynamisme de l’entreprise. Car en effet, en dépêchant des salariés venus du siège, le site peut commencer à se développer directement. Si l’ouverture avait entraîné uniquement un recrutement, il aurait alors fallu former, à distance, ce qui reporte le lancement du site. La COVID-19 incite au télétravail pour les entreprises qui le peuvent, et cela retarde le déplacement et le déploiement des entreprises et salariés. Il s’agit d’un cap à passer, mais les entreprises peuvent compter sur le soutien de professionnels qui les aident dans la relance de cette transition. 

En effet, en Nouvelle-Aquitaine, des entreprises comme Mobility Aquitaine ou Mobilité Professionnelle Bordeaux orientent leur activité vers le déplacement. Comme SEE’D Moove, ils prennent en compte les besoins des salariés et des entreprises. Formalités, ouverture de contrats, aide au déménagement, autant de services proposés à distance pour soutenir les entreprises. Grâce à cette aide, les plans des groupes ne sont pas interrompus, et permettent, dès que la situation le permettra… De planter les graines qui permettront à l’entreprise de poursuivre sa croissance… 

Sources : 

  1. SEE’D MOOVE, expert en mobilité professionnelle – Invest’In Bordeaux
  2. Mobilité Professionnelle Bordeaux
  3. Mobilité Mutation professionnelle Bordeaux Gironde Nouvelle Aquitaine – Mobility Aquitaine
  4. « Étude : l’impact du Covid-19 sur les souhaits de mobilité professionnelle des salariés en poste« , HelloWork, étude du 20 avril 2020 
Plus d'articles
Clavier d'ordinateur - Souris d'ordinateur
Start-up week-end au parfum digital
X