MontBlanc
0
Aucun produit dans le panier.
BRÈVES

Nouvel élan pour l’accélérateur Héméra

2 février 2018, Auteur : Bordeaux Business

Le 25 janvier dernier, Héméra présentait son projet de développement bordelais lors d’une conférence de presse à l’Hôtel Fenwick. Un ambitieux projet, qui se tient en lieu et place dans les anciens locaux de Marie Brizard, dans le quartier Palais Gallien / Fondaudège.

Porté par le cabinet d’architecture MOA, également à l’origine des Hangars G4 et G5 à Bordeaux, ce projet immobilier concerne 11 000m², dont les bureaux de l’accélérateur Héméra, 94 logements, 250 places de parking et de nombreux commerces… Un projet de taille, où l’accélérateur va s’installer dans un immense espace de 3 étages, de plus de 1900m², au 3ème trimestre 2018.

 

Un nouvel espace au cœur de Bordeaux.

Entièrement fait de verrières, la sensation d’apesanteur est au rendez-vous. Tout a été misé pour favoriser l’épanouissement des startups et le développement de leur activité, grâce à de grands espaces ouverts, favorisant l’interaction et la collaboration. Les entreprises peuvent aussi y trouver des espaces de réunion, salles de repos, mais aussi une grande zone modulable, composée de 3 panneaux pouvant être adaptés pour la mise en place d’un écran, de mettre en place une table ronde ou une scène classique, selon les besoins. Les événements peuvent accueillir jusqu’à 300 personnes, sur 800m². Le grand rooftop de 250 m² peut aussi accueillir des événements avec une vue panoramique sur la ville et un second bar, l’inscrivant ainsi dans les 3 meilleurs rooftops de Bordeaux. Au centre du bâtiment, comme sur le roof-top, la restauration sera assurée par le Groupe Arom (LAcoste traitur), que l’on ne présente plus.

 

Flexibilité des offres pour les entreprises !

Avec près de 200 postes de travail, l’espace Héméra est ouvert 7j/7 et 24h/24 pour les entreprises souhaitant y travailler. À l’heure actuelle, soit quelques semaines après le lancement de la location des espaces de travail, déjà 30% des postes sont réservés, ce qui démontre un fort intérêt des entreprises pour ce mode de travail, avec des tarifs abordables pour travailler en open space. Forfait à la journée, abonnement de 5 jours par mois ou avec une formule sédentaire mensuelle, les offres sont souples, à l’avantage de l’entreprise.

Souplesse et sans engagement de durée, les offres de location de bureaux privatifs permettent de louer de 2 à 11 postes avec un tarif au mois tout inclus. L’objectif, encore une fois, est de faciliter le travail et l’épanouissement des entreprises. Adieu les anciens systèmes de bails, de 3, 6 ou 9 ans, aujourd’hui les “clients” de l’espace de Coworking veulent plus de liberté et de flexibilité, ce que les fondateurs d’Héméra – Julien Parrou-Duboscq, Benoit Droulin et Grégory Lefort et David Ducourneau – ont cherché à proposer. Possibilité aussi pour des entreprises de se domicilier dans les locaux, ou de louer ponctuellement des espaces pour organiser séminaires ou événements.

 

S’afficher comme une vitrine de l’innovation bordelaise, telle est l’ambition recherchée par Héméra, qui essaye de concilier bien-être des startups et organisation efficace.  

 

Candice Cibois – Alexandra Zwang-Siarnowski – Audrey Kozaczka – Bordeaux Business

Sources :

Communiqué de Presse – Héméra

comments ()

  • avatar image
    BonjourConcernant la partie commerce , je serai intéressé , a qui dois-je m'adresser pour un pas de porte . Cordialement.PPh DIEHL DG 0665109690 Gradignan ce jour.

    DIEHL

    6 février 2018 Reply
    • avatar image
      Bonjour, pour plus de renseignements sur le projet, vous pouvez contacter Claire GENDRON, Responsable Communication chez Héméra, qui pourra très certainement vous orienter vers le bon interlocuteur claire@hemera.camp

      Bordeaux Business

      6 février 2018 Reply
  • avatar image
    claire@hemera.campBonjour et merci de l'info, cependant l'adresse mail communiquée ci dessus est incompléte Pouvez-vous me communiquer en sus ses coordonnées téléphoniques ? Cldt PPh D

    DIEHL

    6 février 2018 Reply
    • avatar image
      Bonjour, l'adresse est bien bonne, elle finit par une extension en .camp ; comme sur leur site.http://www.hemera.camp/Nous n'avons pas reçu d’autorisation pour communiquer sur son téléphone (portable), cependant vous pouvez adresser un message directement via leur site à http://www.hemera.camp/fr/contactez-nous/

      Bordeaux Business

      6 février 2018 Reply
X