Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Optimiser la gestion des entrepôts de stockage

  /  ENTREPRISE   /  Optimiser la gestion des entrepôts de stockage
Place de la Bourse Optimisation Entrepôt stockage

Optimiser la gestion des entrepôts de stockage

Les entrepôts de stockage se développent en parallèle de l’essor du e-commerce depuis plusieurs années. L’INSEE (1) a d’ailleurs publié un rapport en 2019 montrant l’évolution de l’achat en ligne dans les ménages français et le résultat est édifiant : en 2018, 60.9% des Français ont effectué au moins un achat par internet au cours de l’année. Des données en croissance continue, lorsque l’on voit qu’en 2009, ils n’étaient que 39.3%. Pour faire face à cette augmentation des demandes, les géants de l’achat en ligne s’équipent, et ont recours à l’utilisation de Warehouse Management System (WMS) permettant d’optimiser la gestion des marchandises.

Le WMS, une solution efficace pour une gestion en temps réel

S’équiper d’un WMS lorsque l’on est un géant comme Amazon est indispensable. Face à l’évolution des comportements du consommateur qui commande en ligne, les professionnels de la vente par internet qui stockent leurs marchandises dans des entrepôts doivent pouvoir répondre à chaque demande très rapidement. Un objectif principal : optimiser le temps de toutes les opérations réalisées au sein des entrepôts de stockage.

Le WMS intervient dès l’arrivée de la marchandise au sein de l’entrepôt, pour l’enregistrement de chaque produit, afin d’en garantir la traçabilité. Les entrepôts étant immenses, il est impératif pour les équipes de pouvoir gérer les flux de marchandises avec le plus d’aisance possible, et le progiciel répond à ce besoin. En effet, il permet également d’organiser l’entrepôt afin que chaque marchandise soit classifiée, et plus facile à retrouver lors de la préparation d’une commande. Ainsi, le WMS permet d’automatiser toutes les tâches répétitives et de laisser aux salariés des missions apportant une valeur ajoutée. C’est un soutien immense lorsque l’on pense qu’en 2019, 1.5 milliard de transactions en ligne ont eu lieu sur le sol français, soit une augmentation de 20% par rapport à 2017, selon un rapport délivré par la FEVAD.

Les entrepôts de stockage « grandeur nature »

Parmi les grands acteurs du e-commerce, figure un Français, et plus particulièrement un acteur bordelais : Cdiscount. Fondé en 1998, il propose aujourd’hui à la vente plus de 30 millions de produits de toutes natures. Pour avoir un tel catalogue d’offres, le géant possède à ce jour 3 grands entrepôts de stockage situés à Bordeaux-Cestas, Lyon et Paris, représentant une surface totale de 500 000 m² (3). Avec plus de 9.2 millions de clients actifs sur sa plateforme, Cdiscount se doit donc de pouvoir gérer avec précision ses commandes et les produits qui transitent par ses entrepôts.

L’utilisation de WMS pour des entreprises ayant une telle activité permet de réduire considérablement le délai d’expédition des marchandises, et donc d’augmenter le nombre de colis envoyés chaque jour. Grâce à l’aide de robots liés à ces progiciels, les colis les plus volumineux se manipulent sans avoir besoin de l’aide humaine, évitant ainsi accidents et blessures au sein des entrepôts de stockage.

La recherche du temps réel pour les clients

Ainsi, des commandes peuvent être traitées et envoyées le jour même, permettant aux clients qui le désirent moyennant un coût supplémentaire d’être livrés dans un délai encore plus réduit, peu importe qu’ils se trouvent à 20 km ou à 500 km de l’entrepôt…

L’utilisation de WMS permet d’améliorer la gestion des entrepôts pour les acteurs de la vente en ligne, mais améliore également le confort du client. Plus besoin pour lui de se déplacer, la commande peut être réalisée depuis n’importe quel endroit, et la livraison est quasi immédiate. De quoi favoriser grandement la satisfaction client et l’encourager à réitérer ses achats en ligne… et pour les entreprises de tenir des délais toujours plus courts, sans pour autant augmenter de manière conséquente leurs effectifs.

Célia LOMBARDO et Audrey KOZACZKA

Sources :

  1. Achat sur l’internet selon l’âge en 2018 – INSEE 13.03.2019
  2. LES CHIFFRES CLÉS 2019 – FEVAD

Cdiscount en 10 chiffres clés – LSA Conso – 07.10.2019 par Mickaël DENEUX

X