Visibilité Référencement entreprise

Référencement, le contenu au service de la visibilité des entreprises

Le référencement est un allié essentiel pour aider une entreprise à gagner en visibilité sur internet. Il se décline de plusieurs façons, et donne un vrai coup de boost aux marques, grâce notamment au travail de contenu. Si certains prennent leur ampleur dans la durée, d’autres sont plus rapides, ou se travaillent différemment. Cela dépend de plusieurs critères, mais aussi des objectifs de la marque. SEA, SEO, SMO… Autant d’acronymes inconnus ou méconnus pour les néophytes. 

SEO, SEA, le mot-clé au coeur de la stratégie de référencement

Pour accompagner les entreprises dans leur évolution digitale, le référencement est un allié essentiel à ne pas négliger. En effet, il permet de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche grâce à un travail de rédaction précis. Le premier type de référencement est le SEO (Search Engine Optimisation), aussi appelé référencement naturel. Grâce à un contenu de qualité, la marque remonte ainsi dans les résultats de recherche, et gagne en visibilité. En effet, plus le site est mis en avant, en se situant dans les premiers résultats, plus il enregistrera des conversions. Pour accompagner les entreprises dans ce travail de référencement naturel, des agences comme SKA interviennent dans l’optimisation des contenus. Sur ce site, les entreprises trouvent de nombreuses prestations de référencement qui peuvent avoir des impacts positifs sur la réputation et bénéficient d’un accompagnement professionnel et personnalisé. 

Le référencement naturel demande du temps et de la rigueur pour fonctionner. Pour de nombreuses entreprises, le référencement doit apporter du résultat rapidement pour répondre à des enjeux et des objectifs de conversion. Ainsi, le référencement payant (SEA) est une autre manière de gagner en visibilité. Grâce à de l’acquisition payante via Google Ads, ou les publicités via les réseaux sociaux (Facebook Ads, Linkedin Ads) les entreprises peuvent améliorer leur chiffre d’affaires. Cela en moyennant une somme incorporée dans l’outil choisi, en se basant sur des critères comme la zone géographique, les mots-clés et le type de public. Cela permet de mettre en avant le site internet sur les moteurs de recherche temporairement, et donc de gagner en visibilité. Toutefois, cela n’exempte pas l’entreprise de réaliser son SEO au préalable. En effet, plus le site sera travaillé, moins cela sera cher.

Barre de recherche site internet
Le référencement permet à un site internet et à une marque de gagner en visibilité.

Se développer sur les réseaux sociaux grâce au SMO

En complément de la visibilité via son site internet, une entreprise peut également s’appuyer sur les réseaux sociaux pour agrandir sa communauté. Aujourd’hui, en France, 77% des entreprises sont présentes sur les réseaux sociaux. Elles utilisent en majorité Facebook (91%), Twitter (83%), Linkedin (77%), YouTube (65%) et Instagram (55%). Les réseaux sociaux sont donc présents dans la stratégie des entreprises, mais sous-exploités. Les entreprises veulent des résultats, de nouveaux prospects, et essaient par le biais des réseaux sociaux d’attirer une nouvelle communauté. Toutefois, aucune des stratégies de référencement ne se suffit à elle-même. Il est nécessaire d’adopter une stratégie de cross-canal pour obtenir des résultats. 

Les entreprises qui souhaitent travailler leur référencement en ligne ont donc un large panel de possibilités pour se développer. Leur objectif final, la conversion, demande un travail important, et une veille constante pour rester concurrentiel. En effet, le digital est un univers qui évolue sans cesse, et qui demande de s’améliorer constamment. La concurrence, l’évolution du comportement des consommateurs sont autant d’éléments qui impactent la visibilité de l’entreprise. 

Sources : 

France Numérique – Statistiques 2019 sur la présence en ligne des TPE PME en France et les axes d’amélioration – 16 janvier 2020

Plus d'articles
Airbus Eurofighter Ciel Typhoon
Vidéo. Le programme de défense allemand fait la joie d’Airbus
X