Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business… Actualités économiques de la région Bordelaise.

Contactez-nous :

BORDEAUX Business

  /  BRÈVES   /  Réparer soi-même ses produits, une initiative économique et écologique contre le gaspillage

Réparer soi-même ses produits, une initiative économique et écologique contre le gaspillage

Réparer ses produits soi-même, c’est aussi lutter en faveur de la planète. Spareka, acteur de la transition écologique, aide au diagnostic et à la réparation d’objets en proposant des solutions contre le gaspillage de déchets électroniques et électroménagers. Une manière de limiter son impact écologique tout en limitant ses dépenses dans un environnement qui pousse à la consommation avec des produits toujours plus perfectionnés.

Repenser sa consommation dans un contexte environnemental

Alors que les questions environnementales bousculent les comportements de notre société depuis quelques années, des entreprises du secteur tertiaire apportent eux aussi leur pierre à l’édifice. D’après l’ADEME, le gaspillage alimentaire représenterait une empreinte carbone de près de 1,5 millions de tonnes de CO2 par an, un chiffre alarmant mais sans surprise quand on sait que 36% des émissions de gaz à effet de serre proviennent de l’alimentation. Mais c’est sans compter les autres sources de pollution, comme le gaspillage de produits électroniques et électroménagers par exemple qui représente une part importante des objets non recyclables en déchetterie. Pour une planète en meilleure santé, il est primordial pour beaucoup de faire attention à son mode de consommation. Aujourd’hui de plus en plus d’acteurs du secteur tertiaire se mobilisent dans des initiatives de changement environnemental. Associations et entreprises proposent eux aussi des solutions économiques et écologiques pour répondre aux problèmes liés à la surconsommation et au gaspillage. 

Depuis 2012, Spareka est une plateforme qui accompagne ses clients depuis 2012 à établir un diagnostic de leurs appareils abîmés et propose des solutions pour les réparer soi-même. En quelques chiffres, c’est plus de 700.000 appareils réparés, une grande quantité d’émissions de CO2 évitée de l’ordre de 29.000 tonnes, et plus de 400 millions d’euros économisés par les clients. En collaboration avec l’ADEME, Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie, Spareka aide des millions de français à réparer les appareils électroniques et électroménagers pour un gain environnemental considérable. 

Du 28 au 30 janvier 2020 a lieu à Bordeaux la 21ème édition des Assises Européennes de la Transition Énergétique organisée par la Communauté urbaine de Dunkerque en partenariat avec l’ADEME, la Métropole de Bordeaux et le Grand Genève, au Palais des Congrès. Plus de 3500 participants issus du monde politique, économique et de la société civile sont attendus pour échanger en faveur de la transition écologique.  Créée en 1999 par la Communauté Urbaine de Dunkerque, c’est le rendez vous annuel pour tous les territoires et acteurs engagés dans les sujets autour du changement climatique et des transformations énergétiques. 

Protéger la planète contre le gaspillage 

Aujourd’hui, il faut savoir que près de 40% des appareils électroménagers trouvés en déchetterie peuvent être réparés et réutilisés, notamment 90% de ces pannes sont réparables pour un panier moyen de 40€, beaucoup moins cher qu’un professionnel. Le gaspillage de produits électroniques et électroménagers représente une part importante des émissions de CO2. Le récent rapport de l’ADEME publié en avril 2019 donne les chiffres clés de la production de déchets en France en 2018. Ces chiffres nous indiquent une augmentation du taux de recyclage de plus de 13% en 10 ans. Le recyclage approvisionne plus de 50% de l’industrie papetière, de la sidérurgie, de l’industrie du verre et près de 6% de la plasturgie. Des chiffres qui invitent les consommateurs à continuer leurs efforts dans les actions de recyclage, car chaque geste compte. Si la durée de vie moyenne d’une télévision par exemple était augmentée d’un 1 an, le gain environnemental serait palpable, avec comme résultats une réduction de plus d’1,7 millions de tonnes d’émissions de CO2, soit le nombre correspondant aux émissions annuelles d’une grande ville comme Lyon. La solution que propose la plateforme Spareka est une réponse à ces enjeux, à travers le diagnostic et la réparation des pannes d’appareils. Au lieu de jeter sa télévision, son réfrigérateur, son four, son lave linge, ou encore ses objets électroniques qui ne fonctionnent plus, il vaut mieux remplacer les pièces endommagés pour éviter une surconsommation et un gaspillage. 

Réparer soi-même, une solution économique et écologique

La gestion des déchets, qu’ils soient produits par les grandes industries, ou la société civile, est un sujet important de la transition écologique. C’est pour cela que Spareka offre la solution aux particuliers de réparer eux mêmes leurs objets endommagés. C’est à l’occasion du programme OFF des Assises Européennes de la Transition Énergétique, que l’équipe technique de Spareka fait une escale à Bordeaux le vendredi 31 janvier 2020 pour organiser en partenariat avec l’ADEME un atelier contre le gaspillage à la Maison écocitoyenne de Bordeaux. Pour une réparation à moindre coût et pour une transition écologique en développement, l’atelier donne la possibilité aux participants d’apporter leurs objets électroniques, électroménager ou encore leurs habits usés et de les réparer ensemble. Lors de cet événement se dérouleront également plusieurs activités complémentaires du 31 janvier au 16 février 2020, avec plus de 90 animations, conférences, ateliers, expositions, et projections autour de l’environnement. Un accès libre à tous qui permet d’échanger, de s’informer, et d’aborder de manière singulière les sujets sur la transition énergétique dans la ville de Bordeaux. Dans la continuité des thèmes autour de l’environnement et des initiatives écologiques, Etu’Récup est une ressourcerie du campus universitaire de Bordeaux qui contribue à diminuer les déchets sur le campus, sensibilise à un mode de consommation alternatif tout en aidant les étudiants à s’équiper à moindre coût. Leur principe est de récupérer les objets qui finiraient en déchetterie, de les réparer, les revaloriser pour les proposer ensuite à un prix plus bas. Une initiative innovante, exclusive pour un campus en France, où étudiants, membres du personnel, riverains voisins et habitants du campus, réinventent un nouveau mode de consommation. 

D’autres initiatives dans le secteur de l’alimentation à Bordeaux offrent une solution économique et écologique au gaspillage alimentaire comme les frigidaires partagés, un concept anti-pertes et gaspillage venu d’Allemagne. Plusieurs consommateurs et restaurants ont déjà adopté l’idée, un frigo anti gaspillage est mis à la disposition de tous, dans lequel des produits bientôt périmés sont déposés pour éviter le gaspillage et aider les personnes dans le besoin. Une initiative solidaire mise en place pour la première fois à Bordeaux en 2018 par l’association CREPAQ, qui fait du bien au portefeuille et à la planète. 

Sophie ANDRIAMANANORO – BORDEAUX Business

Sources :

ADEME. Pertes et gaspillages alimentaires. ADEME [en ligne]. Disponible sur: https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/pertes-et-gaspillages-alimentaires-201605-rapport.pdf (consulté le 29 janvier 2020) 

Spareka. Depuis son lancement Spareka c’est. Spareka [en ligne]. Disponible sur: https://www.spareka.fr/?gclid=CjwKCAiA1L_xBRA2EiwAgcLKA4T-hWcftNZkE9c2W06yyX6D8d9jLZ9_G9RqeSV8scGfxGdWuk7S1xoCIoAQAvD_BwE (consulté le 27 janvier 2020) 

ADEME: Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie 

ADEME. Déchets chiffres clés. ADEME [en ligne]. Disponible sur: https://www.ademe.fr/dechets-chiffres-cles (consulté le 27 janvier 2020) 

Grand Lyon métropole. Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2018. Grand Lyon [en ligne]. Disponible sur: https://blogs.grandlyon.com/plan-climat/wp-content/blogs.dir/8/files/dlm_uploads/2018/05/Rapport-BEGES.pdf (consulté le 27 janvier 2020)

ADEME. Déchets chiffres clés 2018, L’essentiel 2018 en infographie. ADEME [en ligne]. Disponible sur: https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/dechets_chiffres_cles_essentiel2018_infographie_010691.pdf (consulté le 27 janvier 2020)

ADEME. Programme du OFF des Assises Européennes de la Transition Énergétique. ADEME  [en ligne]. Disponible sur: https://www.communaute-urbaine-dunkerque.fr/fileadmin/Assises_energie/Actualites_stockage/Edition_2020_Bordeaux/PROGRAMME_ASSISES/Programme_du_OFF_des_Assises_WEB.PDF (consulté le 27 janvier 2020) 

Etu’Récup. La Ressourcerie. Eturecup [en ligne]. Disponible sur http://eturecup.org/presentation/ (consulté le 28 janvier 2020) 

Klervi Le Clozic. Un premier frigo anti gaspi à Bordeaux. Rue89 [en ligne]. Disponible sur https://rue89bordeaux.com/2018/05/premier-frigo-anti-gaspi-a-bordeaux/ (consulté le 29 janvier 2020) 

REGAL. Présentation du REGAL Nouvelle Aquitaine. REGAL [en ligne]. Disponible sur https://www.reseau-regal-aquitaine.org/copie-de-presentation (consulté le 29 janvier 2020)