Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Repenser le vin à la mode Vegan

  /  BRÈVES   /  Repenser le vin à la mode Vegan
Verre de vin sur un drap de soie BORDEAUX Business

Repenser le vin à la mode Vegan

Le vin à la mode Vegan n’est pas futuriste, il est actuel. La région bordelaise est particulièrement reconnue et appréciée pour ses vins. Depuis toujours, les vignobles se diversifient pour proposer des saveurs franches, des concepts originaux. En somme, offrir une expérience unique aux amateurs de bons vins. Pour cela, les vignerons développent de nouvelles gammes de vins : biodynamiques, vegan, biologiques. Des produits qui respectent les vignes et les terres, pour ravir les palais des consommateurs.

Le vin nature, la promesse d’une dégustation unique

De nombreux vignobles bordelais se mettent à développer des nouvelles gammes de vins, plus respectueux de la vigne. C’est par exemple le cas du Château Pré La Lande, fondé par Michel Baucé et Jean-Luc Butez. Issu de l’appellation AOC Sainte Foy Côtes de Bordeaux, le Château Pré La Lande a pour ambition de produire de grands vins. Des vins qui répondent à un objectif: respecter les vignes, la terre ainsi que les hommes. 

En effet, ce Château veut conserver les valeurs traditionnelles de la culture du vin. Mais le souhait le plus cher des vignerons est de créer une viticulture vertueuse. Le soin apporté aux vignes, et le choix d’une culture respectueuse sans produits en sont des indicateurs solides. Se tourner vers les vins biologiques et biodynamiques permet de cultiver des raisins plus sains et résistants. Une voie à suivre, compte tenu des aléas climatiques des dernières années, qui ont perturbé les ventes et récoltes.

Il devient courant que des domaines qui produisaient des vins traditionnels se tournent vers la culture de vins biologiques. En effet, l’évolution de la consommation de vins bios a explosé depuis 2012 en France. En effet, en 2012, les Français consommaient 52 millions de bouteilles de vin bio par an, contre 112 millions en 2017. Les prévisions à 2022 estiment que l’intérêt pour ces vins va poursuivre sa croissance, avec 200 millions de bouteilles consommées. En plus d’être grande consommatrice, la France produit également plus de vins biologiques qu’avant. L’assainissement des sols prend du temps. Toutefois, les estimations indiquent que d’ici à 2023, les surfaces certifiées bio en France auront progressé de 76% par rapport à 2020. Les Français veulent consommer des produits plus respectueux de la nature. Dans une région comme Bordeaux, la culture de vins biologiques et biodynamiques est donc toute logique.

Un vin plus respectueux, aux saveurs reconnues

Avec l’avènement des vins biologiques, les vignerons se tournent également vers la production de vins “vegan”. Comme pour les produits alimentaires, cela désigne des vins élaborés sans l’utilisation de produits d’origine animale. En effet, dans la viticulture traditionnelle, on utilise le blanc d’oeuf pour le collage. Cette étape consiste à faire coaguler les particules en suspension dans le vin pour les retirer. Cela permet de rendre le vin plus limpide et meilleur à la consommation. Pour en faire un vin vegan, les vignerons utilisent donc d’autres produits, comme la poudre végétale de pois. C’est ce qu’utilise le Château Pré La Lande, par exemple. De plus, ils ne sollicitent plus les chevaux pour réaliser le labour dans les vignes. 

L’évolution de la culture des vins fait également évoluer leur conception. Le sulfite, ou soufre, est utilisé à de nombreuses étapes de la réalisation du vin. Il permet non seulement d’avoir une action antiseptique, mais aussi un rôle d’antioxydant. Avec l’arrivée des vins biologiques et biodynamiques, le taux de sulfite est revu à la baisse. Le Château Pré La Lande propose ainsi des vins avec un taux de sulfite très bas (moins de 20 mg/L). L’une de ses cuvées, la cuvée des Fontenelles, atteint un taux de sulfite nul.

Donner de la visibilité aux vins bio et vegan à Bordeaux

L’image de ces nouveaux vins est elle aussi travaillée. En effet, pour les faire découvrir et donner envie aux consommateurs, les Châteaux leur proposent des visuels attrayants. Cela permet à la fois de se différencier des étiquettes des vins traditionnels et d’affirmer l’identité de ces nouveaux vins. C’est par exemple le cas des vins biologiques du Château Loudenne. Avec sa gamme Loudenne les Jardins, il met en avant sa culture des vins biologiques. Avec un vin rouge, un vin rosé et un vin blanc, la gamme a les armes pour séduire tous les amateurs de vin. Plus d’herbicides pour respecter les vignes, un soin apporté à la culture à l’artisanale, comme Château Pré La Lande, le Château Loudenne veut faire apprécier le vin biologique. 

A Bordeaux, le vin biologique commence à prendre sa place, notamment lors de salons qui lui sont dédiés. C’est le cas du salon Vini Bio, dont la première édition s’est déroulée les 14, 15 et 16 juin 2019. La seconde édition, initialement prévue en avril, est reportée du 19 au 21 juin 2020 compte tenu de la situation actuelle. Un rendez-vous où les vignerons viennent présenter leurs vins biologiques et biodynamiques. Dès la première édition, plus de 50 vignerons participaient, dont certains en cours de conversion. Des chiffres encourageants, qui, si l’on se fie aux projections à court terme, devraient encore croître.

Pour les producteurs de vins biologiques, biodynamiques et vegan, le challenge est de taille. Faire leur place dans un marché où le vin traditionnel a encore une grande place. Les petits producteurs sollicitent notre soutien pour faire connaître leurs vins. C’est dans cet objectif que des initiatives sont créées pour les aider et les accompagner. A l’image du groupement initié par AOW Group, dirigé par Charles De Donder, qui compte plus de 40 références à ce jour. Pour que tous réunis, ils puissent être mis en avant au même titre que les plus grandes appellations, mais accessibles à tous…

Sources : 

Tout le vin – 12 avril 2019 – Quel est l’avenir de la consommation des vins bio en France 

Bioaddict – 22 janvier 2020 – En 2023, la France aura le 2ème plus grand vignoble bio du monde

Vinibio l’excellence des vins biologiques & biodynamiques en France

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Apporter une analyse sur les grands événements business à Bordeaux me tient à cœur. Un travail de recherche intense, sur toutes les tendances du marché local. Avec BORDEAUX Business, je souhaite apporter aux entrepreneurs toutes les réponses pour évoluer sereinement, au gré de l'économie bordelaise.

X
%d blogueurs aiment cette page :