Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

La restauration passera t-elle le cap ?

  /  BRÈVES   /  La restauration passera t-elle le cap ?
La restauration service café amis

La restauration passera t-elle le cap ?

La restauration est l’un des secteurs d’activité qui a le plus souffert de la COVID-19. Véritable coeur de la vie dans les villes, les bars et les restaurants commencent à dresser le bilan des mois de fermeture imposés par le confinement. Si certains ont pu réussir à poursuivre une activité en demi-teinte, avec la vente à emporter, d’autres n’ont pas ouvert et repris leur service avant la fin du confinement, en mai 2020. La restauration, un symbole fort au sein du pays, évolue à présent avec incertitude. Une situation qui touche aussi bien les chaînes de restaurations comme Courtepaille que de petits restaurateurs locaux. 

Une main tendue vers les professionnels de la restauration

La restauration et la gastronomie font partie du patrimoine français. A Bordeaux, Philippe ETCHEBEST, Chef emblématique, prévient que le secteur a été durement touché. Les restaurants connaissent une baisse de leur chiffre d’affaires d’en moyenne 50% depuis leur réouverture. Un constat d’autant plus inquiétant que d’ici la fin d’année, 40% d’entre eux pourraient déposer le bilan. La solidarité s’organise alors pour venir en aide à ces professionnels pour amorcer une relance. Ainsi, le tourisme en France dans les différentes régions et notamment en Nouvelle-Aquitaine permet de limiter le contrecoup. La Cité du Vin, musée du Vin à Bordeaux, avoue avoir eu un contrecoup limité, avec une baisse de fréquentation de 13%. Bien loin de la baisse initialement prévue, faute de la présence de touristes étrangers, restés dans leur pays. Avec les aides proposées par la Région et par l’État, la situation des restaurateurs peut se maintenir. 

Selon les professionnels de la restauration, ce maintien à flot n’est qu’une question de temps. Les aides ainsi versées devront être remboursées, sans pour autant avoir repris une activité totale. La réorganisation des espaces de travail avec une baisse de la capacité d’accueil des clients, et les mesures à mettre en place ont un impact économique direct. Ainsi, nombreux choisissent de vendre leur affaire avant de devoir fermer. En trouvant un repreneur, le restaurateur y gagne. Aucun emploi n’est supprimé, et le quartier conserve son établissement. La présence de restaurants, cafés et bars contribue fortement à l’attractivité et au dynamisme d’un quartier. Sans eux, il perd de la valeur et attire moins les nouveaux résidents. Il s’agit également d’un facteur de lien social, un endroit où se retrouver. Un coeur battant de la vie locale, qui a tout sauf intérêt à disparaître.

Sauvegarder les restaurants grâce à la mise en relation

En 2019, une entreprise bordelaise crée une plateforme : il s’agit de Ouirestauration. Véritable accélérateur de reprise, il permet de vendre ou d’acheter un établissement proposé à la vente. Le point fort de cette plateforme est de donner une visibilité égale à toutes les annonces, afin que tous les restaurateurs puisse trouver un repreneur. La situation économique étant incertaine pour ces derniers, la plateforme décide de leur tendre la main en proposant aux vendeurs et aux professionnels de l’immobilier. En effet, l’accès pour déposer leurs annonces est payante, 29€ par mois pour les restaurateurs ou 5€ par annonce pour les agents immobiliers. Afin d’aider à relancer l’activité, la plateforme offre ses fonctionnalités, une porte ouverte pour trouver des solutions et ainsi limiter la perte économique. A travers la France, la plateforme recense actuellement 140 annonces, dont 5 en Gironde. 

Les bars, les cafés et les restaurants ont été les premiers impactés par la COVID-19, avec les commerçants. En plus de proposer des services comme la restauration dans son acception la plus classique, ils sont aussi des lieux qui font partie de la vie d’un quartier. Et pour beaucoup, les services annexes viennent également soutenir leur importance auprès des résidents de proximité. Les points-relais pour les livraisons de colis, l’espace bar-tabac, ou de dépôt de pain, notamment dans les petits villages, sont des services indispensables. Des services qui aident non seulement les restaurateurs à vivre, mais qui améliorent aussi considérablement la vie des habitants…

Sources : 

Communiqué Ouirestauration – 25 août 2020 – #SauverLesRestaurants : une plateforme numérique s’engage pour éviter la fermeture des restos français en offrant gratuitement ses services

Ouirestauration – Acheter un restaurant toutes les annonces de restaurants à vendre

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Apporter une analyse sur les grands événements business à Bordeaux me tient à cœur. Un travail de recherche intense, sur toutes les tendances du marché local. Avec BORDEAUX Business, je souhaite apporter aux entrepreneurs toutes les réponses pour évoluer sereinement, au gré de l'économie bordelaise.

X
%d blogueurs aiment cette page :