Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Santé et nouvelles technologies, se soigner grâce aux données

  /  BRÈVES   /  Santé et nouvelles technologies, se soigner grâce aux données
Santé et nouvelles technologies, se soigner grâce aux données

Santé et nouvelles technologies, se soigner grâce aux données

Depuis 2010, les avancées technologiques dans le domaine médical ne cessent de se multiplier et de s’affiner. En effet, c’est à cette période que les professionnels de la santé ont commencé à s’intéresser et à utiliser l’informatique, le big data ou encore l’intelligence artificielle. Ainsi ont été appréhendé des solutions médicales à travers la robotique, la réalité augmentée, la 5G, la bio-impression et bien d’autres… 

Ce sujet d’actualité et d’intérêt national et mondial était au centre du rendez-vous B2B annuel de l’écosystème entrepreneurial et numérique de Bordeaux : La Grande Jonction.  Cette année, cet évènement FrenchTech Bordeaux était consacré à la filière de la santé. A travers une rencontre avec les exposants des différentes start-ups conviées, une conférence et une table ronde ; La Grande Jonction du 6 novembre 2019 qui se tenait au Palais des Congrès de Bordeaux était le rendez-vous à ne pas rater pour tous les professionnels et curieux de la santé et de l’e-santé. 

Présentée par Alain DUCARDONNET, médecin cardiologue et journaliste santé sur BFMTV, la conférence proposait de découvrir les nouveaux outils technologiques qui apparaissent dans le monde médical, à travers la présentation de diverses start-ups venant de Bordeaux, de Paris et de toute la France. Parmi elles : DESKI, société combinant expertise médicale et maîtrise d’algorithmes d’intelligence artificielle ; Bfordoc, plateforme web facilitant l’accès aux soins ; Satelia, solution de télésurveillance et de suivi médical ; et beaucoup d’autres… 

La télémédecine, le service médical de demain

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a défini en 1997 la télémédecine comme “la partie de la médecine qui utilise la transmission par télécommunication d’informations médicales (images, comptes-rendus, enregistrements, etc.), en vue d’obtenir à distance un diagnostic, un avis spécialisé, une surveillance continue d’un malade, une décision thérapeutique” (1).

Ainsi, afin d’améliorer la qualité, la quantité et la rapidité des soins apportées aux patients, les technologies numériques ont fortement été étudiées dans le domaine de la santé. 

L’une d’entre elles est l’intelligence artificielle (IA). C’est un terme qui peut effrayer dans un secteur aussi délicat que celui du médical. 

Cependant, l’IA a su faire ses preuves. On peut citer par exemple, en 1999 le robot-chien intelligent de Sony AIbo, en 2010 le très célèbre Siri d’Apple, en 2014 l’assistant personnel Alexa d’Amazon et, plus récemment en 2017, le programme informatique AlphaGo de Google. 

Il était donc temps que le monde médical s’empare des capacités qu’offre l’IA à ses utilisateurs. 

L’intelligence artificielle n’est pas la seule avancée technologique à être étudiée, testée et commercialisée dans le domaine de la santé. En effet, la bio-impression, le big data, la réalité augmenté et virtuelle, la 5G ou encore les objets connectés font également leur entrée. 

Les recherches qui continuent d’être effectuées dans toutes les avancées citées ci-dessus permettront dans le futur de multiplier la récupération des données, de produire des diagnostics plus rapides et efficaces ou encore de créer des “pièces manquantes” que l’Homme n’arrive toujours pas à réaliser comme par exemple la conception d’un coeur qui bat. 

Cependant, les nouvelles technologies ont déjà réussies à recréer un coeur en 3D avec les vaisseaux et tissus sanguins. 

Il existe aussi des robots qui accompagnent la rééducation de certains patients lors de séances de kinésithérapie. 

Un exosquelette a également déjà été testé, où un humain est capable de le contrôler et d’effectuer des mouvements seulement par le biais de sa pensée.

Zipline est un autre exemple d’avancée technologique qui contribue à l’accès aux soins. C’est une société américaine qui permet de distribuer des produits médicaux tels que des vaccins et des poches de sang par voie aérienne via des drones. La livraison de ces produits s’effectue majoritairement en Afrique afin d’aider les plus démunis. 

Afin de continuer en ce sens, les recherches ne s’épuisent pas et dévoilent de nouvelles solutions. 

Les nouvelles avancées technologiques dans le domaine de la santé en France se précisent

Lors de la conférence autour de l’e-santé de La Grande Jonction du 6 novembre 2019, de nombreuses start-ups proposant des innovations médicales se sont succédées afin de présenter leur nouveau concept. Découvrez leurs solutions de santé connectée.  

Bfordoc : app.bfordoc.com/patient

Bfordoc est une plateforme internet qui permet d’accélérer l’accès aux soins. En effet, aujourd’hui, 5 millions de Français déclarent avoir un problème d’accès aux soins. Bfordoc propose la solution d’étudier le dossier médical du patient à distance afin d’orienter et prioriser au mieux les demandes.

L’entreprise s’engage à répondre rapidement aux utilisateurs (sous 72h environ) pour raccourcir des délais qui sont souvent très longs dans les zones rurales ou dans des zones à faible quantité de services médicaux. 

Conserto : conserto.pro/

Conserto est une entreprise innovante qui propose des prestations de conseil et d’expertise informatique. 

L’équipe de Conserto est notamment à l’origine de la conception du célèbre robot humanoïde Pepper qui participe aujourd’hui aux activités de certains EHPAD. 

Pepper est capable de faire des analyses faciales afin d’adapter ses réactions aux émotions de ses patients. Il possède également des mimiques sociales comme cligner de l’oeil. Ces fonctionnalités permettent de soulager les effectifs des établissements spécialisés tels que les EHPAD mais aussi de s’occuper des patients en créant du lien social même via un robot. Il a même été observé que les familles rendent plus souvent visite à leur proche dans les EHPAD grâce à la présence des robots qui attisent la curiosité des enfants. 

Exelus : nomadeec.com/

Exelus est la société créatrice de Nomadeec, une plateforme de télémédecine pour les professionnels de la santé tels que les urgentistes, les infirmières, les sapeurs-pompiers ou encore les ambulanciers. 

Nomadeec permet de réaliser des bilans ou des examens cliniques directement sur le terrain si besoin grâce à de nombreux dispositifs médicaux connectés, puis de les partager en temps réel. 

Par exemple, un sapeur-pompier est appelé pour secourir un homme à terre dans la rue et a besoin d’une analyse rapide voire d’éventuels conseils venant d’un autre professionnel médical : c’est possible avec Nomadeec. En effet, avec ses outils connectés, le sapeur-pompier est capable de recevoir des informations instantanément dans son champ visuel grâce à son casque connecté et de passer rapidement une visioconférence en réalité mixte. 

Ce qu’il y a de plus pertinent et intéressant dans la réalité mixte plutôt que la réalité virtuelle dans ce genre de cas, c’est que la réalité mixte prend en compte la compréhension du monde réel en plus de projeter une réalité augmentée dans le champ visuel. 

Satelia : satelia.eu/

Satelia est une solution de télésurveillance qui permet de simplifier le suivi des patients atteints de maladies chroniques.

Grâce à une application web, les patients peuvent retrouver des vidéos informatives courtes et remplir un questionnaire pour permettre au corps médical de suivre leur état pré et post-hospitalisation.

Les résultats des questionnaires permettent de personnaliser les soins et diagnostics afin de soulager les douleurs des patients au maximum. En effet, l’algorithme de Satelia est maintenant capable d’avoir une analyse prédictive de la douleur. 

Les nouvelles technologies dans le domaine de la santé ont déjà montrées qu’elles étaient capables de soulager la vie de beaucoup de patients et de médecins. En plus de participer à l’accès aux soins, elle participe à l’optimisation de la qualité de ces derniers. De réelles prouesses technologiques ont déjà été opérées. Seulement, il ne faut pas oublier qu’être au contact des patients est primordial. C’est pourquoi, les avancées technologiques doivent avancer dans ce sens pour garder le lien social entre le patient et le soignant. C’est aussi la raison pour laquelle la combinaison entre la machine et l’Homme reste le combo gagnant ! 

Kim GABORIEAU – BORDEAUX BUSINESS

Sources

https://medipolis.events/2019/#3

app.bfordoc.com/patient

conserto.pro/

nomadeec.com/

satelia.eu/

  1. Plan rapport de la télémédecine du Ministère de la Santé et des Sports, de novembre 2008 : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_final_Telemedecine.pdf

Consultante Media pour BORDEAUX Business Le monde évolue si rapidement culturellement, économiquement, artistiquement... qu'il faut bien le raconter quelque part. La ville de Bordeaux en traduit bien les nuances. C'est un plaisir de vous les relater !

X