Un himme surveille sur sa tablette ,numérique la programmation d'une chaîne de production automobile

Le secteur automobile passera-t’il l’épreuve climatique ?

Dernière mise à jour:

Avec la Convention Citoyenne du Climat et la loi de finances de 2021 en découlant, le secteur automobile est invité à se mettre au vert, quoi qu’il en coûte… Mesures d’incitations, soutien de l’investissement… C’est le moment ou jamais pour l’industrie automobile de passer un grand cap, sauf à dépasser le point de non-retour.

Des mesures incitatives pour rouler électrique

Pour 2021, deux mesures principales devraient être adoptées pour le secteur automobile (1). Le maintien des aides à l’achat des véhicules électriques (allant jusqu’à 7000 euros), mais dont les montants seront progressivement réduits. En complément, le contrat d’assurance des véhicules électriques devrait être légèrement plus abordable, au regard d’une réduction des taxes afférentes.

A l’inverse, le Bonus/Malus automobile persiste. Ainsi, il devrait influencer les ventes, puisqu’il prendra en compte le poids des véhicules. Le seuil de déclenchement du Malus venant alourdir la facture d’achat passera à 133 grammes de CO2 par kilomètre (au lieu de 138 grammes), avec un plafond à 30 000 euros. De quoi inciter les acheteurs à se tourner vers des véhicules plus “propres”… Ou bien à négocier à la baisse le montant d’achat, réduisant les marges des concessions.

La FNA (Fédération nationale de l’Automobile), de son côté, regrette l’absence de mesure au regard de la gestion écologique des véhicules roulant. En effet, aucune mesure n’est prévue pour l’entretien écologique d’un parc tout de même composé de plus de 40 millions de véhicules. Ce qui en fait la principale source d’émission pour le secteur automobile, de CO2, comme de particules.

Chaîne de production automobile industrie
L’industrie automobile doit s’orienter vers un futur innovant et durable.

Investir pour innover, l’automobile de demain devra voir loin et fort

En effet, la situation de crise actuelle (et ses prémisses les dernières années…) sont l’occasion de “frapper un grand coup”, sous peine de ne pas se relever. Concernant le secteur automobile, le Plan de Relance (3) prévoit ainsi un budget conséquent, à hauteur de 1,9 milliards d’euros. Cette somme sera principalement affectée sur les années à venir au renouvellement du parc automobile en faveur des véhicules électriques. 

De plus, l’accent est porté sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Dans le cas d’une réindustrialisation massive de la production automobile en France, l’objectif est d’ouvrir le marché à l’Europe en renforçant des acteurs “leaders” de l’automobile. L’automobile du futur sera “connectée et décarbonée », ou ne sera pas…

Un fonds de soutien de plus de 200 millions d’euros devrait ainsi être accessible dès cette année afin d’inciter à l’investissement automobile. Objectif : faire de l’industrie automobile française une industrie de pointe, moderne et décomplexée, tout autant que durable.

Avec BPI, l’industrie automobile prépare sa feuille de route

BPI France vient en effet de lancer son appel à projets dans le cadre du Plan de Relance pour l’Industrie. Jusqu’au 17 novembre, les entreprises peuvent déposer leur projet en ligne. Parmi les secteurs industriels clés tel l’aéronautique ou la santé, l’automobile est également soutenue. Les projets financés devront notamment s’inscrire dans une diversification de la filière, de la modernisation des sites industriels, ou encore de la performance environnementale de la production.

Un cadre assez large permettant une appréciation au cas par cas par BPI France. Ainsi, les cahiers des charges déposés devront débuter, pour l’automobile à 200 000 euros minimum. L’aide est variable en fonction de nombreux critères, et se concentrera notamment sous la forme de subventions, à hauteur de 20% a minima. La candidature se fait en ligne, jusqu’à épuisement du fonds.

Sources :

  1. Projet de loi de finances pour 2021
  2. FNA, Communiqué de presse du 24 septembre 2020.
  3. Plan de Relance, volet automobile
  4. Appels à projet BPI
Plus d'articles
Prospection entreprise client directe
La prospection, toujours au goût du jour ?
X