Sessile fleuristes bouquet

Sessile, les fleuristes engagés pour la proximité

Dernière mise à jour:

Sessile met en valeur les fleuristes locaux dans les grandes villes pour promouvoir le savoir-faire et la proximité. L’entreprise arrive à Bordeaux pour y déployer sa plateforme, afin de soutenir les fleuristes artisanaux locaux. Après la pandémie, la manière de consommer et d’acheter des fleurs a évolué, au détriment du local. Afin de redonner de la visibilité et remettre au cœur du métier le savoir-faire et la créativité des fleuristes, Sessile apporte une vraie solution. Ces derniers connaissent une période difficile, marquée par les confinements, des restrictions. 

Sessile, la lutte contre l’ubérisation des fleuristes

Les publicités à la télévision sont nombreuses. Et si pour la Fête des Mères, vous commandiez votre bouquet sur internet, et le faisiez livrer directement chez votre mère le jour-J ? Même chose pour la Fête des Grand-Mères, ou pour la Saint-Valentin. Des acteurs comme Aquarelle, Florajet, 123Fleurs se disputent le marché de la commande en ligne pour vendre plus de bouquets. Un fonctionnement optimisé, qui permet, même en période de confinement, de livrer un bouquet de fleurs sans se déplacer. 

Artisan fleuriste qualité
Un fleuriste est un artiste qui sublime les fleurs.

Premier constat : les bouquets sont photographiés, déjà tous prêts, il n’y a plus qu’à payer. Impossible donc de composer soi-même sa création, de mettre des roses blanches et rouges ensemble si ce n’est pas proposé. Certes, le service est rapide, efficace grâce au déploiement digital… Mais l’on perd le charme du métier de fleuriste. Celui où l’on peut choisir ses fleurs, et laisser le professionnel créer la composition la plus adaptée. 

Les bouquets sont réalisés par les fleuristes mais en achetant par le biais de ces grandes plateformes, ils perdent de nombreux avantages. Certes, ils vendent. Mais la commission prélevée par les plateformes est importante, et ne rémunère pas suffisamment les fleuristes locaux. D’autre part, l’aspect créatif est totalement oublié, avec ce choix de bouquets imposé, sans respect des saisonnalités des fleurs. Le métier de fleuriste se transforme avec l’essor des solutions digitalisées, bien loin du traditionnel savoir-faire. 

Le Digital pèse dans la balance, avec près de 10% des achats de fleurs en France. Mais avec la pandémie, ce taux continue d’augmenter, au détriment de l’achat en direct dans les échoppes de fleuristes. Certains acteurs locaux se mobilisent pour donner plus de visibilité à ces indépendants qui veulent exercer leur métier et survivre à l’après-pandémie. 

Un collectif d’artisans fleuristes connectés

Face au décollage des grands acteurs de la commande de fleurs en ligne, d’autres initiatives émergent. Des initiatives telles que celles de Sessile, une plateforme qui promeut les acteurs locaux. L’entreprise, déjà implantée à Paris, Lille et Lyon, arrive à Bordeaux et dans sa couronne. Et à peine arrivée, Sessile travaille déjà auprès de 12 fleuristes locaux

L’achat en ligne est un atout pour les fleuristes, qui, comme les autres commerces, doivent prendre ce virage digital. Aussi, Sessile a mis au point une plateforme qui donne accès à des compositions 100% artisanales. Des compositions créées avec soin par les fleuristes eux-mêmes, sans aucune contrainte. Ces derniers ont alors une totale liberté dans la fixation de leur prix 

Bouquet fleurs composition
Les fleuristes comptent sur le soutien des clients de proximité.

Ce souci de rendre aux fleuristes leur liberté et leur donner une marge de manœuvre totale incite aussi les clients à se tourner vers des artisans de quartier plutôt que vers de grandes plateformes. Lorsqu’ils passent une commande, le fleuriste le plus proche de l’adresse de livraison est alors proposé pour réaliser la commande. Il propose des bases de bouquets ou de compositions, que le client peut personnaliser. 

Cette variété permet alors au client de commander un bouquet produit en circuit court, avec la créativité et le savoir-faire du fleuriste. Une démarche à la fois meilleure pour l’homme et pour l’environnement. Dans le même, Sessile accompagne les fleuristes dans leur visibilité digitale. 

Pour rejoindre le réseau Sessile, les fleuristes paient un abonnement mensuel abordable pour avoir accès à la plateforme. La commission quant à elle est bien plus basse que celle d’autres plateformes, pour une rémunération plus juste. Ce qui leur permet de rester indépendants, libres de toutes décisions… Tout en faisant partie d’un collectif qui soutient leur activité. 

Sources : 

Sessile s’implante à Bordeaux pour soutenir les artisans fleuristes. Communiqué Sessile du 19 mai 2021

Vous êtes fleuristes indépendants ? Rejoignez nous ! Sessile

Abonnez-vous à la Newsletter

X