Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Entre télétravail et crise économique, la tendance du travail à domicile

  /  Brèves   /  Entre télétravail et crise économique, la tendance du travail à domicile
Femme Télétravail Domicile

Entre télétravail et crise économique, la tendance du travail à domicile

La crise économique et le télétravail constituent un bon résumé de l’année 2020. Le dénominateur commun de ces deux éléments est la COVID-19, un virus qui sévit dans le monde depuis la fin d’année 2019. Il a paralysé l’activité en France et en régions, durant le confinement, de mars à mai. Pour les entreprises, dont l’activité n’était pas qualifiée de nécessaire, ce confinement symbolisait l’arrêt du fonctionnement en présentiel. Les entreprises qui le pouvaient ont choisi de poursuivre leur activité à distance, avec le recours au télétravail. Ainsi, les salariés travaillaient de leur domicile, avec une connexion à internet et leur ordinateur. Une façon de ne pas totalement abandonner l’entreprise, et poursuivre une activité sous un format inédit. 

Le télétravail, une nouvelle manière de fonctionner à l’après COVID-19 ?

A la sortie du confinement, le télétravail est toujours recommandé pour les entreprises qui le peuvent. Pour les autres, le port du masque est obligatoire à l’intérieur des bureaux, et la distance entre les espaces de travail est requis. Un fonctionnement pas toujours évident à mettre en place, notamment dans les espaces à occupation dense, qui ne peuvent accueillir tout le monde. Pour permettre à chaque salarié de pouvoir travailler, le télétravail est ainsi conservé, et permet ainsi d’optimiser les semaines de travail et l’organisation. Durant le confinement, selon la DARES (1), 25% des salariés en France travaillaient de leur domicile. Certes, à la reprise du travail en présentiel, une part moins importante a pu poursuivre le travail à domicile. Toutefois, ils en retirent de nombreux avantages qu’ils souhaitent conserver durablement. A commencer par le temps de déplacement des salariés entre leur domicile et leur lieu de travail. 

Dans Bordeaux Métropole, une étude menée en 2016 (2) a permis de mettre en avant l’importance du temps de trajet des agents du réseau. Les horaires d’embauche et de débauche étant communs à bon nombre d’entreprises, les temps de trajets se voient rallongés. En effet, les grands axes empruntés par les bus ou les voitures personnelles sont rapidement bloqués aux heures de pointe. Ainsi, 38% des agents Bordeaux Métropole ont noté une augmentation de leur trajet d’une durée de 15 à 30 minutes aller. Ils sont 34% pour des trajets de 30 minutes à 1h aller. La durée du déplacement compte dans le rythme de travail des salariés au quotidien. Le travail à domicile leur permet ainsi de se montrer plus productifs depuis chez soi, sans avoir à se déplacer. Cela constitue d’importantes économies (essence, abonnement aux transports en commun)… 

Une alternative pour aider les entreprises financièrement

Durant le confinement, le recours au chômage partiel était important auprès des entreprises. La crise économique qui découle du confinement laisse des traces dans l’activité de certains secteurs d’activité. Une longue construction s’amorce alors, avec des solutions économiques et intéressantes. En effet, le télétravail permet aux entreprises de réduire la taille de leurs locaux. Si cette option tend à se développer, l’entreprise peut mettre en place un roulement des salariés présents ou à domicile. Cela permet d’économiser un peu chaque mois, et de ne pas rompre totalement le contact social. Mis en place à grande échelle, le télétravail pourrait avoir des conséquences positives sur l’environnement, en réduisant drastiquement la consommation d’essence. Une initiative en adéquation avec Bordeaux et la Nouvelle-Aquitaine, qui impulsent une transition énergétique et écologique dans la métropole. La Métropole bordelaise emploie 450 000 personnes, tous secteurs d’activité confondus (3).

Le travail à domicile présente de nombreux avantages pour les salariés et les entreprises, et s’inscrit comme une nouvelle tendance. Jugé plus productif, le télétravail permet plus de flexibilité dans la gestion de son temps. Pour certaines personnes, le confinement a aussi permis de réaliser un travail d’introspection, et d’oser. Oser se lancer dans le développer son propre projet business, et débuter son activité à domicile. Toutefois, travailler chez soi marque aussi une rupture du lien social avec ses collègues. Les contacts sont plus rares, et lors de travaux collaboratifs, les relations sont différentes. 

Le télétravail, un mode de travail aux avis nuancés

Selon un sondage de Statista, l’avis des managers est assez nuancé concernant le télétravail. 54% se montrent plutôt favorables au travail à domicile, et 18% s’y opposent. Il est plus difficile de suivre les travaux des salariés à distance. 

Ainsi, certains dirigeants choisissent plutôt de mettre en place le Temps de Travail Aménagé… Une manière de conserver des relations professionnelles traditionnelles, dans un monde qui semble tendre vers le travail depuis chez soi…

Sources : 

  1. DARES – avril 2020 – Activité et conditions d’emploi de la main-d’œuvre pendant la crise sanitaire Covid-19
  2. Bordeaux Métropole – Plan de déplacement des employés
  3. Bordeaux Métropole – 28/04/2020 – Chiffres clés du territoire
  4. Statista – Mars 2020 – • Télétravail : avis des managers français 2020

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Apporter une analyse sur les grands événements business à Bordeaux me tient à cœur. Un travail de recherche intense, sur toutes les tendances du marché local. Avec BORDEAUX Business, je souhaite apporter aux entrepreneurs toutes les réponses pour évoluer sereinement, au gré de l'économie bordelaise.

X