MontBlanc
0
Aucun produit dans le panier.
PORTRAITS D'ENTREPRENEURS

Thibault SAINT-MARTIN et Lisanne CHAMBERLAND-POULIN, HOPE AVOCATS, le sens de l’humain

5 mars 2018, Auteur : Bordeaux Business

Il est des parcours qui trouvent leurs sources au cœur de convictions professionnelles et humaines. Quand le métier est passion, en toute simplicité, voici ce qui a conduit Thibault Saint-Martin et Lisanne Chamberland-Poulin à fonder le Cabinet HOPE AVOCATS.

Lisanne CHAMBERLAND-POULIN, par delà les océans du Droit

Québécoise, Lisanne CHAMBERLAND-POULIN est culturellement attachée à son indépendance et au principe d’égalité homme-femme. Décidée à vouloir jouer un rôle dans les évolutions sociétales, elle commence ses études de droit à la Réunion et les poursuit à Grenoble et à Nantes.

Passionnée par les relations internationales et les voyages, elle se forme en droit international et européen. Lisanne voit le Droit avant tout comme un moyen d’aider les autres, de mettre en œuvre des solutions. Dans un environnement multiculturel, au-delà des frontières, elle a souhaité se positionner au regard des droits fondamentaux, et notamment, étudier plus en détail les systèmes français et québécois en matière de droit de l’immigration.

Après une première expérience durant ses études au Tribunal de Grande Instance de Saint-Pierre, à la Réunion, Lisanne réussit l’examen d’entrée à l’École des Avocats. Elle choisit de suivre cette formation à Bordeaux, comme une évidence, en 2015. En effet, Bordeaux dispose historiquement de liens forts avec les départements d’outre-mer.

Sa formation d’avocat lui permet de s’orienter de manière affirmée vers le Droit public, et cela notamment grâce à une expérience de plusieurs mois au Tribunal administratif de Bordeaux. Par la suite, au sein de l’antenne bordelaise du Cabinet de Maître Franck DUPOUY, elle apprend le métier d’avocat. Ce sont les premières fois … Audiences, plaidoiries, gestions des dossiers et des clients, l’entrepreneuriat du quotidien de l’Avocat.

Thibault SAINT-MARTIN, “Avocat, un métier qui a du sens”

Thibault SAINT-MARTIN est un passionné. De droit, d’économie, de politique, de découvertes. Bordelais, aux origines franco-africaines, il découvre à l’âge de huit ans le métier d’avocat, au détour d’une série américaine très connue. Au-delà, Nelson Mandela, Gandhi… les grands hommes qu’il étudie semblent tous approcher la profession d’avocat. Un métier qui a du sens, au carrefour des mondes. Il permet aussi bien de conseillers des multinationales que d’accompagner tout un chacun, avec un vrai rôle au sein de la société.

Après son baccalauréat, Thibault intègre la Faculté de Droit de Bordeaux. Il complète son parcours orienté Droit public avec une année au sein de l’Université de Bristol, en Angleterre. Son expérience Outre-Manche lui inculque le sens de la rigueur. En Angleterre, il n’y a pas le droit à l’erreur. En effet les études sont très onéreuses et beaucoup d’étudiant travaillent en parallèle de leurs études. Une intégration anticipée au monde du travail qui leur permet d’acquérir rapidement le sens des responsabilités.

Après l’obtention de son Master en Droit européen et plusieurs stages au sein du Cabinet de Maître Lionel BERNADOU où il met en pratique ses connaissances en Droit public, Thibault intègre l’École des Avocats de Bordeaux en 2015.

Il a ensuite l’opportunité de rejoindre le service juridique de la Région Aquitaine (anciennement). Il travaille notamment sur les dossiers liés à la création de la Nouvelle-Aquitaine.

hope-avocats-bordeaux-business.jpg

De la collaboration à l’indépendance, un envol raisonné

Thibault SAINT-MARTIN achève sa formation au sein du Cabinet DGD, un cabinet bordelais d’une vingtaine de personnes, et intègre cette équipe en tant qu’avocat à la suite de sa prestation de serment.

Thibault participe notamment au développement du département de Droit public, en collaboration sur des dossiers liés aux marchés publics, à l’urbanisme… Pour des clients institutionnels ou encore du secteur du BTP.

En parallèle, il officie également en tant que Chargé d’enseignement en Droit de l’Union européenne au sein de l’Université de Bordeaux.

A l’automne 2016, Lisanne CHAMBERLAND-POULIN choisit de rejoindre Thibault, rencontré à l’École des Avocats, au sein du cabinet DGD. Dans ce cabinet, elle se consacre au Droit de l’immobilier, au Droit commercial et au Droit public.

En parallèle, elle développe sa propre clientèle dans le domaine du Droit des Étrangers. Depuis février 2017, elle est en outre membre de l’Institut de Défense des Étrangers, qui contribue notamment à assurer la défense d’urgence des étrangers placés au Centre de rétention administrative.

Quand est sous pression, on est capable

Le développement de sa clientèle propre prend de l’essor, et il apparaît rapidement à Lisanne que poursuivre la collaboration dans ce contexte s’avère délicat. En parallèle, Thibault ressent le besoin de “prendre son envol”…

HOPE AVOCATS, la culture de l’humain au sein du Cabinet

C’est pour eux une évidence : la même démarche et le même état d’esprit. Fin 2017, Thibault SAINT-MARTIN et Lisanne CHAMBERLAND-POULIN quittent le Cabinet DGD. Plus qu’une association, une symbiose vis à vis de leur vision et de leur fonctionnement. Ce qui les rassemble, la culture de la marque, du résultat, la volonté de faire évoluer la profession tout en assurant une bonne visibilité aux valeurs du Cabinet.

HOPE AVOCATS se positionne comme une structure fiable, de proximité, avec une culture entrepreneuriale au service de sa clientèle. L’objectif est de bâtir une cabinet moderne avec des outils performants. Penser dès le départ à long terme, être performants et opérationnels grâce à des investissements réfléchis et nécessaire.

HOPE AVOCATS, ouvert sur le monde, au-delà des frontières, pour pouvoir aller de l’avant, ensemble. Thibault et Lisanne s’attachent à l’innovation – être connecté, le plus possible ; à l’interaction – faire des ponts entre les matières et les individus ; et à l’intuition centrer la relation client sur la confiance.

Experts et ouverts sur le monde, au coeur des quartiers montants bordelais

Placés au carrefour de quartiers historiques et dynamiques (Ginko, Bassin à flot et Chartrons), HOPE AVOCATS rompt avec le sacro-saint Cabinet en ultra-centre. une manière subtile de dépoussiérer la profession, tout en se rendant accessibles, au coeur du mouvement urbain qui donne des ailes à Bordeaux.

Consolidant leur expertise en Droit public, Thibault et Lisanne apportent également leurs spécificités, Lisanne poursuivant ses missions liées au Droit des étrangers et Thibault se consacrant au Droit pénal. A moyen terme, l’ambition est de développer davantage une clientèle en droit international et européen.

Forts de leur jeunesse et de leur dynamisme, l’objectif 2018 des deux associés sera de consolider le Cabinet, avec une démarche proactive et sensée. Au-delà, pour Thibault et Lisanne, le rôle de l’avocat, plus que jamais, est d’identifier rapidement les besoins du client, avec bienveillance et écoute, en (re)plaçant l’humain au cœur du métier.

Clovis COQU

Héloïse CAUCHOIS

Alexandra ZWANG SIARNOWSKI

Contact :

HOPE AVOCATS
142 bis, cours du Médoc
33300 BORDEAUX
05.57.93.37.56

 

comments ()

  • avatar image
    Bravo Hope ! Je vous souhaite le meilleur pour votre installation!

    VERDIER

    14 mars 2018 Reply
X