Tourisme et économie : La Nouvelle-Aquitaine séduit de plus en plus la clientèle étrangère

Quais de Bordeaux - Bordeaux Business

Tourisme et économie : La Nouvelle-Aquitaine séduit de plus en plus la clientèle étrangère

L’année 2018 fut l’année de la Coupe du Monde de football mais aussi celui du tourisme qui a très largement investi la Nouvelle-Aquitaine, bien plus que les années précédentes. Les chiffres révélés par le Comité Régional du Tourisme local montrent un attrait conséquent de nos destinations par la clientèle internationale.

 

Les tendances touristiques de 2017 confirmées en 2018

Chaque année, le Comité Régional du Tourisme local annonce les chiffres et données de la fréquentation estivale des touristes français et étrangers. Les tendances révélées lors de l’étude réalisée par le CRT en 2018 sont positives et affichent une augmentation du nombre de visiteurs dans la région. L’année 2017 fut une année particulièrement révélatrice avec environ 28,1 millions de touristes et 175 millions de nuitées, classant ainsi la région première destination des touristes français (12,1%), notamment en camping (22,6%).

Les premières estimations de l’année 2018 confirment les tendances, 58% des professionnels interrogés sont satisfaits de leur fréquentation estivale (dont 68% sur le littoral et 66% dans les villes. Cependant, la fréquentation à Bordeaux aurait été en baisse de 20 % cet été. La ville reste toujours une destination attractive étant la capitale mondiale du vin et signe d’une haute gastronomie.

Plusieurs destinations sont incontestablement sortis du lot en augmentant leur activité, nous pouvons citer La Rochelle et l’Île de Ré (57 % de satisfaits), le littoral médocain (65 %), Périgueux (75 %), les Deux-Sèvres (68 %) et l’intérieur de la Haute-Vienne (58 %). L’arrière saison “semble tenir ses promesses” appuyé par un indice de satisfaction de 7% et une hausse de la fréquentation des étrangers et des français.

 

Monument Bordeaux tourisme Bordeaux business

 

Les locations privées, au bonheur des propriétaires et des vacanciers

Les locations privées type AirBnb ont “explosé” pendant l’été, attirant plus de 1,5 millions de touristes, soit une croissance de plus de 25 % par rapport à l’année 2017. Les territoires de la Creuse, la Haute-Vienne ou la Corrèze ont profité de cet attrait avec une progression supérieure à 40 %. “En fait, ce n’est pas le stock de locations disponibles, mais plutôt des canaux de distributions plus efficaces” souligne Michel Durrieu, patron emblématique du Comité du Tourisme en Nouvelle-Aquitaine. Dans 40 % des cas, les logements sont loués par des étrangers, et la durée de location a augmenté. Auparavant la moyenne était autour de 4 semaines de location, maintenant nous approchons des 8 semaines.

Les restrictions récentes prises par plusieurs villes de France ne semblent pas ralentir cette croissance. “Ce ne sont pas les excès qui permettaient que ça fonctionne. Il faut arriver à accompagner cette progression. Cet accompagnement fait qu’il n’y aura sans doute pas de décision qui bloquerait le système. Globalement, on devrait arriver à supprimer les excès et apporter cette capacité nécessaire pour accueillir plus de monde ». Le modèle AirBnb a encore de belles saisons devant lui.

 

Tour du monde en Nouvelle-Aquitaine, un goût certain pour le luxe

En 2018, la France devait attirer 90 millions de visiteurs étrangers en restant donc la première destination mondiale. Si Paris arrive en première place en terme de nombre de visiteurs, les autres destinations prouvent aussi leur attrait touristique. En 2018, la Nouvelle-Aquitaine a accueilli 57 000 nouveaux clients entre janvier et juillet par rapport à l’année précédente (une hausse de 7 %) et les réservations dans les hôtels ont augmenté de 128 000 nuitées selon les données de la Banque de France.

Dans le détail, les touristes du Proche et Moyen-Orient ont augmenté de 55 %, + 22 % pour les Etats-Unis, + 21 % pour le Canada, + 21 % pour le Japon, + 12 % pour l’Allemagne, + 14 % pour la Belgique, + 16 % pour l’Irlande.

Pour attirer la clientèle française et étrangère, la Région met à l’honneur l’installation d’hôtels de luxe de 4 ou 5 étoiles, comme le Radisson Blue situé aux Bassins à Flot à Bordeaux (un restaurant, deux bars, un rooftop terrain de golf), des marques internationales, ou bien encore le Splendid à Dax.

 

Portail de la mairie Bordeaux business

 

Une ligne Bordeaux – New York à l’horizon 2020

L’amélioration et la construction de nouvelles infrastructures de transport favorisent notamment le tourisme. La ligne LGV par exemple est une initiative bénéfique pour la Nouvelle-Aquitaine.

Du côté de la connectivité aérienne, les compagnies low-cost sont de plus en plus nombreuses à investir les aéroports comme on peut régulièrement le constater sur Bordeaux-Mérignac et c’est une bonne nouvelle pour les voyageurs. La compagnie low-cost Norvegian promet une ligne Bordeaux New York pour 2020. Il faut savoir qu’environ 80 % de la croissance du trafic aérien français est réalisé par les compagnies low-cost. La Nouvelle-Aquitaine et Bordeaux étant attractive, les compagnies aériennes seront de plus en plus présentes sur la région.

 La Région possède les leviers de croissance, il faut donc maintenant accélérer cette transition pour accroître le tourisme.

 

Kévin HEUGAS – BORDEAUX Business

 

SOURCES :

Aqui.fr

Romain Béteille

19/09/2018

France 3 régions

America Lopez

04/09/2018

 

2 Commentaires
  • Cabinet Carrere Immobilier
    Posté à 11:22h, 13 décembre Répondre

    C’est tout simplemente Genial👌🏻🙋🏼🌷

  • Luc Gootjes
    Posté à 19:25h, 19 décembre Répondre

    Beaucoup de progrès à faire dans la qualité de réception par les équipes. Gagner des touristes c’est bien mais ne pas perdre ceux qui sont venus c’est bien aussi. Et que dire dans ce cadre du turn over des équipes et des instabilités génératrices de difficultés à tenir la qualité. Il y en a des gilets jaunes en hôtellerie restauration tourisme ! Attention danger

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X