Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Transport, la trottinette toujours éprise de liberté

  /  BRÈVES   /  Transport, la trottinette toujours éprise de liberté
trottinette électrique et vélo changement de mobilité et transport en ville

Transport, la trottinette toujours éprise de liberté

Avec le Covid, les modes de transports utilisés par les français, comme la trottinette électrique ou le vélo, accélèrent drastiquement leur transition. Ainsi, dès mai 2020, on observe une très nette hausse des ventes de ces moyens de transport. L’Union sport et cycle annonce d’ailleurs une augmentation des ventes dans le secteur de 114% rien que sur les 3 dernières semaines de mai. Dans le même temps, l’usage du vélo pendant le confinement augmente de 44% en moyenne. C’est toutefois en ville et en périphérie qu’il est le plus marqué, avec +139% en moyenne. Le constat est valable pour toutes les métropoles, même si la région parisienne trône en tête. Bordeaux n’y fait donc pas exception.

Reflet d’une prise de conscience sur l’impact global de nos modes de vie, il se pourrait bien que cette transition de la mobilité en ville soit durable et continue de faire de nouveaux adepts. De quoi voir naître de nouvelles opportunités business.

Augmentation de l’usage mobilités vertes en ville, le reflet d’un changement sociétal

Dans le cadre du Covid 19 et surtout du confinement, de nouvelles habitudes se sont installées. Forcés de rester à domicile, régulièrement en activité partielle, les gens semblent en avoir profité pour reprendre une activité physique. Dans le même temps, dans les villes, les habitants se sont rapidement faits au confort offert par un air plus respirable et le calme sans la circulation. Un plaisir jusqu’alors impensable que beaucoup n’ont pas envie de voir disparaître. Fin de embouteillages, réduction des dépenses, place faite au bien-être… Les travailleurs notamment cherchent à concilier la reprise de leur activité avec leurs souhaits personnels.

Rejet de la voiture, gain de temps sur les trajets, économie sur l’essence, démarche écologique pour le confort en ville, activité physique pour contrebalancer la sédentarité… Dans ce contexte, la trottinette électrique, comme le vélo, semble répondre à bon nombre des critères des utilisateurs.

Ainsi, les entreprises de moyens de transports partagés se multiplient. Sur Bordeaux par exemple, la société Dott a mis à disposition des bordelais 100 trottinettes électriques pour se déplacer dans la métropole. Engagé pour la planète, l’entreprise s’appliquer à fournir des moyens de mobilité verte pour réduire les émissions de CO2. De même, la logistique est entièrement électrique, en cohérence avec le concept. En outre, la durabilité est au cœur de la philosophie de la marque. Laquelle met en effet tout en oeuvre pour favoriser la réparation, le réemplois et le recyclage des trottinettes et de leurs batteries amovibles. Pour parfaire son offre, Dott prévoit également une gamme de vélos à assistance électrique en libre-service. Les bordelais, tout comme les habitants d’autres villes françaises, devraient donc prochainement avoir à disposition à large panel de possibilités. Une aubaine quand on sait que le prix d’achat d’un vélo électrique par exemple freine bon nombre d’acheteurs potentiels.

trottinette electrique en ville pour transport propre entre le travail et le domicile
Augmentation fulgurante de l’usage de la trottinette électrique et du vélo en ville pour les trajets quotidiens : +300% à Vincennes

Trottinette et vélo électrique, pour le bien-être au travail

Le développement des trottinettes et vélos électriques en ville vient en réalité s’ajouter à une longue liste de volontés individuelles exprimées ces dernières années. Réduction des trajets, reprise d’une activité sportive, équilibre vie professionnelle / vie privée… Tout tend néanmoins à la quête du bien-être. Dans ce contexte, les entreprises ont d’ores et déjà pris la mesure de leur rôle en la matière. Ainsi fleurissent des initiatives pour l’aménagement du temps de travail, le home-office ou encore le sport en entreprise…

Le vélo et la trottinette semblent donc également pouvoir être prises à partie par les entreprises pour le bien-être au travail. En effet, de nombreuses études ces dernières années se sont penchées sur les effets du sport sur les salariés. Toutes sont formelles et livrent des constats similaires. L’activité physique améliore la productivité des salariés de 6 à 9% et réduit de 35% l’absentéisme (3). Moins de stress, moins de maladies, plus d’énergie, le bien-être en entreprise n’est donc pas qu’un attrait social. Il revêt un intérêt économique pour l’employeur.

Afin de proposer aux entreprises de se saisir de cette opportunité, la société bordelaise Bee.Cycle vient d’annoncer une nouvelle offre à destination des professionnels. Elle permet désormais aux employeurs de participer à la location leur Vélo à Assistance Électrique (VAE) personnel. Nouvelle version du véhicule de fonction, c’est donc aussi une façon originale de rétribuer ses salariés. Ainsi, la trottinette électrique, tout comme le “vélo de fonction” rejoignent également les actions RSE des entreprises et contribuent à la valorisation de leur marque employeur. Des initiatives inimaginables auparavant qui réinventent, elles aussi, le rapport au travail et la relation gagnant-gagnant.

Sources : 

  1. Communiqué de presse Dott, “Trottinettes en libre-service : Dott arrive à Bordeaux pour la rentrée”, 1 septembre 2020
  2. Communiqué de presse Bee Cycle, “A Bordeaux, le vélo électrique de fonction pour tous à la rentrée avec Bee.Cycle !”, 31 août 2020

(3) Axa Prévention, Sport entreprise et bien-être au travail, janvier 2020

Consultante Media pour BORDEAUX Business, j'aime l'économie, la stratégie, le business. Je cherche à comprendre les jeux d'acteurs sur Bordeaux, les enjeux, les enchevêtrements qui font la complexité du paysage économique de la région bordelaise.

X
%d blogueurs aiment cette page :