MontBlanc
0
Aucun produit dans le panier.

BRÈVES

Un marché de l’immobilier d’entreprise dynamique

22 novembre 2016, Auteur : Bordeaux Business

L’année 2015 a enregistré des opérations dans le secteur de l’immobilier d’entreprise que l’on pensait record, à l’exemple de Thalès avec 60 000 m² à Mérignac. Or, là où l’année dernière la surface des opérations réalisées s’élevait à près de 173 000 m², de janvier à septembre 2016, cette surface s’étend déjà à plus de 183 000 m². Preuve du dynamisme de la capitale Girondine.

Néanmoins, malgré ces chiffres, Bordeaux est très loin d’atteindre les prix de Lyon et bien sûr, de Paris.

Pas vraiment d’évolution du côté des valeurs enregistrées dans les différents quartiers qui composent la “belle endormie”. En centre-ville, le m² s’élève à 173€ en location pour les bureaux neufs, 145€ pour les bureaux de seconde main. Aux Bassins à Flot, le coût est de 171€, et de 182€ à Bordeaux Euratlantique.

En revanche, on constate une forte disparité en ce qui concerne les types de locaux : 50 000 m² de bureaux disponibles à Bordeaux, dont 50% en neuf, tandis qu’à Bordeaux Nord, la totalité des 10 000 m² sont tous de seconde main.

Les transactions réalisées s’opèrent majoritairement sur de petites surfaces, entre 100 à 500 m² pour les trois quart. Avec près de 36 000 m², Bordeaux Nord est le quartier enregistrant le plus de transactions. Le secteur de la Rive Droite reste en première position, avec un peu plus de 63 000 m² échangés.

Les observateurs tablent sur un volume de 120 000 m² pour les bureaux à Bordeaux annuellement dans les années à venir, grâce à l’arrivée de la LGV Paris-Bordeaux.

Cet engouement se retrouve également dans le développement des centres d’affaires et de domiciliation. Leur chiffre d’affaires a augmenté de 15% en six mois en 2013. Leur avantage? Proposer des services “clés en main”, avec des bureaux déjà entièrement meublés et équipés, la mise à disposition de services fonctionnels, telle l’assistance administrative, comme standard téléphonique, secrétariat, etc.

CM – La rédaction Bordeaux Business

SOURCES :
Observatoire de l’Immobilier d’entreprise
Tourny Meyer