Un Skipper bordelais en lice pour la régate Solitaire Urgo !

Un Skipper bordelais en lice pour la régate Solitaire Urgo !

Une épreuve historique en France 

La Solitaire Urgo est une course monotype historique en France. Fondée par l’ancien rédacteur en chef du journal l’Aurore, Jean-Louis Guillemard, et l’ex-pigiste Jean-Michel Barrault, la première Solitaire Urgo a eu lieu en 1970. La Solitaire Urgo est une compétition individuelle par étapes sans assistance ouverte aux amateurs et experts de la voile. Plusieurs villes de France sont habituellement sélectionnées par le comité d’organisation du concours.

Débutant en France de manière systématique, la course se poursuit habituellement avec des escales dans les pays étrangers proches ou limitrophes. En effet, l’Espagne ou l’Angleterre ont régulièrement figuré dans l’itinéraire de l’épreuve, tout comme l’Irlande. Se déroulant en plusieurs étapes sur une distance totale comprise entre 1500 et 2000 milles, la Solitaire Urgo est devenue progressivement l’une des courses de bateaux les plus prestigieuses en France.

Une compétition internationale pour les skippers amateurs et expérimentés 

La 49ème édition a débuté le 26 août 2018 dernier, avec une planification en 4 étapes. Les participants débuteront au Havre avant de poursuivre leur traversée à Saint-Brieuc. 520 milles plus tard, les candidats arriveront à Ria de Muros y Noia en Espagne avant de se rendre à Saint-Gilles-Croix-de-Vie pour terminer le parcours.

La course en solitaire a rassemblé pas moins de 36 skippers. Habituellement, ces compétitions de voiles rassemblent environ une quarantaine de candidats. Il s’agit donc d’une bonne performance pour la solitaire Urgo. Par ailleurs, l’événement est très apprécié par les régatiers internationaux. On retrouve en effet trois candidats britanniques, deux candidats irlandais, un skipper suisse et deux voiliers américains au départ de la compétition. De plus, plusieurs groupes importants de la voile comme le Groupe Royer – Secours Populaire (5ème de la Transat AG2R La Mondiale 2018), Smurfit Kappa et Richmond Yacht Club, ont participé à l’épreuve. Avec la participation de Martin Le Pape (Vainqueur du Tour de Bretagne et 4ème au Championnat de France Elite de course au Large en 2015), le groupe MACIF a lui aussi placé son voilier au concours. Enfin, le groupe breton Armor Lux, était également présent au départ de la course par l’intermédiaire de son skipper Erwan Tabarly. Ayant terminé en quatrième position de l’édition 2016 de la Solitaire Urgo, il a également terminé deuxième de la Transat Jacques Vabres sur le voilier de Banque Populaire.

On notera également la participation de 5 femmes lors de cette édition. En effet, la compétition a eu tendance à se féminiser. Nathalie Criou (Richmond Yacht Club Foundation), toujours aussi motivée, entamera  sa seconde Solitaire. Sophie Faguet (Corben Porsche), Cécile Laguette (Eclisse) continuent respectivement leur progression. En effet, il s’agit de leur quatrième participation et troisième participation.  La Suissesse Justine Mettraux (Teamwork), septième l’an passé et 10e de la Transat AG2R. Elle se montre très ambitieuse et a déclaré souhaiter intégrer le top 10 au classement général de la solitaire Urgo cette année. Enfin, Joan Mulloy (Taste The Atlantic – A Sea Food Journey) vient pour le plaisir de découvrir la solitaire urgo. Son objectif : devenir la première irlandaise à terminer la solitaire.

Résultats de la course :

la Solitaire Urgo 2018 s’est soldée le 16 septembre dernier à Saint-Gilles-Croix-de-Vie par la victoire de Sébastien Simon (pilote de Bretagne CBM Performance). Le Sablais a a accroché deux victoires d’étape et a bouclé la solitaire en 10 jours, 14 heures, 12 minutes et 14 secondes. Malgré ses deux victoires d’étapes, Anthony Marchand (Groupe Royer – Secours Populaire) a terminé en seconde position. Charlie Dalin complète le podium en troisième position (son cinquième podium personnel en autant d’édition consécutive). Voici la suite du classement (top 10 sur 36 skippers) :

4. Thierry Chabagny (Gédimat) 5. Benjamin Dutreux (Sateco – Team Vendée Formation) 6. Pierre Quiroga (Skipper Espoir CEM CS) 7. Martin Le Pape (Skipper MACIF 2017) 8. Corentin Douguet (NF habitat) 9. Xavier Macaire (Groupe SNEF) 10. Thomas Cardrin (Team Vendée Formation).

Romain Baggio, le passionné bordelais 

Egalement au départ de la course, on retrouve l’architecte bordelais Romain Baggio. Prenant régulièrement part aux compétitions de bateaux (21ème au Solo Maître Coq 2018 et 22ème au solo Concarneau 2018),  le skipper de 39 ans a souhaité relever le défi. La solitaire Urgo est la course qui motive tous les amoureux de la voile, et Romain Baggio en fait naturellement partie. Malgré son absence dans le top 10 du classement général, Romain Baggio n’en reste pas moins un régatier d’expérience. Il  compte à son actif plusieurs participations au Championnat Match-Racing nationaux & internationaux (éditions 2017 et 2018) ainsi que deux autres participations au Tour de France à la Voile (éditions 2012 et 2013). Depuis plus de quinze ans, il est donc présent dans les grands tournois. Fort de son expérience des courses en solitaires et de sa passion pour la régate, il fonde en 2012 le club nautique les Marins de la Lune à Bordeaux pour développer la pratique de la voile sur la Garonne. Une belle initiative qui permet à tous les amoureux des activités nautiques (kayak, pirogue, surf notamment), de pratiquer leur sport favori dans la région. Son ambition est de développer les sports aquatiques et de la voile afin de permettre aux amateurs de la voile de progresser.

 

Anthony NSANGUE
BORDEAUX BUSINESS

 

Sources :

Communiqué de presse – 8 août 2018

Site de la Solitaire Urgo

www.lesmarinsdelalune.fr

 

 

 

 

Aucun commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X