Up Grade Nouvelle-Aquitaine : territoire de la croissance

Les différentes phases de développement d'une start-up illustraient avec des icônes

Up Grade Nouvelle-Aquitaine : territoire de la croissance

En France, l’âge moyen des entreprises entrant en phase d’hyper-croissance était de 6,7 ans en 2017, ce n’est plus que 6 ans en 2018. Ce gain de temps témoigne d’une inflexion dans la culture d’entreprise française, longtemps accusée de minorer l’ambition des entrepreneurs. Annoncés le 17 juin dernier, les lauréats de l’accélérateur néo-aquitain UP GRADE ont été sélectionnés pour leur potentiel d’hyper-croissance afin d’intégrer un programme d’accompagnement complet assuré par une équipe de managers confirmés. Lancé en 2018, le programme Up Grade s’inscrit dans la ligne de mire de l’objectif de la French Tech de faire émerger des “champions” français, les fameuses licornes.

Cette nouvelle promotion (Lucine, App’s miles, marbotic, meshroom, mieuxplacer.com) très éclectique s’avère prometteuse. Au travers de ces cinq entreprises sélectionnées qui ont pour la plupart déjà réalisé des levées de fond et présentent chiffre d’affaires encourageant, l’écosystème économique français et régional démontrent que les étapes de déploiement d’une jeune entreprise doivent pouvoir prévenir les risques de l’hyper-croissance, associée généralement à une hyper-fragilité de l’entreprise.

Le passage de PME à ETI : un virage périlleux

La France mais également la Nouvelle Aquitaine ont démontré leur capacité à faire émerger de jeunes pousses. Désormais le challenge se trouve ailleurs et laisse place à un enjeu de croissance, voire d’hyper-croissance. En effet, le changement d’échelle d’une jeune entreprise par le déploiement de son action commerciale, de sa production et de son équipe est crucial et facteur d’instabilité. Le potentiel de croissance est, à la fois, lié à des facteurs quantitatifs mais également qualitatifs que ce soit la taille des marchés cibles, l’intensité concurrentielle ou bien l’avantage compétitif : c’est cette difficile équation qu’il est crucial d’appréhender.

Volontairement spécialisé sur un rayonnement international pour les start-up en forte croissance, l’accélérateur régional Up Grade, signifie littéralement en anglais “améliorer, progresser”. Dans cette perspective, le programme Up Grade permet ainsi de travailler sur la stratégie de croissance pendant 12 mois : la vision fondatrice de long terme, le pilotage de la performance et des processus, la stratégie de financement et l’internationalisation. Élaboré en trois axes, le programme mêle à la fois un accompagnement personnalisé mais également des séances collectives de travail (retours d’expériences, étude de cas…).

5 entreprises lauréates pleines d’avenir

Pour répondre aux défis de l’hyper-croissance, le programme soutenu par la région Nouvelle-Aquitaine Up Grade a misé sur cinq entreprises françaises pleines d’avenir. Comme le fait remarquer Perrine Laquèche, Directrice d’Up Grade, l’étape scale-up d’une entreprise leader en Nouvelle-Aquitaine doit pouvoir se faire de manière collective afin d’émerger sur la scène nationale et internationale. Preuve en est, le succès de l’entreprise Rhinov, issue de la première promotion de Up Grade, qui a opéré un rapprochement avec l’entreprise Maisons du Monde, compte aujourd’hui 60 collaborateurs et gère plus de 1500 projets par mois.
Parmi les entreprises championnes sélectionnées figurent Mieuxplacer.com, une plateforme d’épargne en ligne qui vise à démocratiser le recours aux produits d’épargne pour les particuliers. Cette entreprise innovante investit dans le secteur de la “nouvelle épargne” en associant intelligence artificielle et économie réelle. Son stade de développement est avancé puisque l’entreprise a déjà réalisé deux levées de fonds de presque 5 millions d’euros. Dans un tout autre secteur d’activité, l’entreprise Meshroom a également séduit par son potentiel de développement. Spécialisée dans la réalité virtuelle, Meshroom VR est un outil de présentation 3D destiné aux différents métiers de l’industrie. Si elle n’a jamais réalisé de levées de fonds, ses fondateurs André Doumenc et Christophe Kohler ont remporté un trophée de l’innovation en mars 2018 au salon de l’industrie ainsi qu’un “Honoree Awards” en janvier 2019 au CES de Las Vegas.

Dans un contexte de ruptures permanentes, l’ambition de la Nouvelle-Aquitaine est de miser sur des champions régionaux en les accompagnant dans la gestion de leurs talents. L’objectif est d’optimiser la croissance de ces start-up tout en consolidant leur ancrage régional. La course à la taille peut, bien souvent, constituer l’un des faux pas les plus communs de l’hypercroissance. C’est pourquoi des structures d’accompagnement comme Up Grade se focalisent davantage sur un renouvellement du modèle d’affaires reposant sur la croissance interne de ‘l’entreprise que sur le choix d’une croissance rapide pour ces entreprises…un choix pertinent pour ne jamais confondre vitesse et précipitation.

Justine ANGIBAUD

Sources :

Entreprises en hyper-croissance, Pass French Tech, 2017-2018

Etude « Hyper-croissance, le défi de l’écosystème entrepreneurial français », KPMG, 2018

Aucun commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X