Vélotour 2018 – La découverte originale des lieux incontournables de Bordeaux

Vélotour 2018 – La découverte originale des lieux incontournables de Bordeaux

Organisé dans le cadre de la semaine de la mobilité par le Village festif, l’événement festif Vélotour a permis aux participants d’avoir accès à une série de lieux généralement interdits aux cyclistes. Présent dans plusieurs villes de France cette année (Orléans, Dijon, Paris, Tour, Valenciennes, Le Havre ou encore Marseille), Vélotour a lieu pour la première fois à Bordeaux le 16 septembre 2018 dernier. En 2017, l’événement de cyclotourisme urbain avait rassemblé 36 200 participants environ, entre Paris, Dijon, Orléans, Le Havre et Marseille.  Les participants 2018 avaient la possibilité de venir en famille ou entre amis, avec ou sans déguisement, afin de découvrir à vélo les lieux culturels, historiques et sportifs de la ville. Monuments, scènes musicales, bâtiments administratifs, théâtre, stade, centre commercial ou salle de spectacle… tels sont les types d’endroits que les participants ont pu visiter dans le cadre de cette journée.

Une multi-expérience : sportive, culturelle et touristique

L’événement Vélotour est une expérience unique. Le parcours à vélo (pouvant atteindre les 25 kilomètres) est un moyen original pour faire du sport sur une journée en mêlant découverte et exercice. Bien qu’il n’y ait pas de limite de temps ou de performance imposée, il faut néanmoins une résistance physique importante pour pédaler à un bon rythme. Vélotour n’est pas une compétition à part entière, mais plutôt un challenge personnel à relever.

Culturellement, les lieux historiques de Bordeaux sont formidables à admirer dans un tel contexte. Cette traversée de la ville est donc une belle occasion pour faire connaissance avec les valeurs de la ville. Sur le plan touristique désormais, avec le centre-ville et la périphérie présents sur l’itinéraire, le chef-lieu de la Nouvelle Aquitaine n’a plus aucun secret pour les participants. Des quais à l’hypercentre en passant par la rive droite, le tracé du parcours est très complet. Les tous derniers vacanciers de Bordeaux ont  pu profiter de l’événement Vélotour pour faire un peu de tourisme urbain et culturel, tout en se dépensant physiquement. Une triple expérience qui réjouira les participants.

Une journée festive et conviviale 

Les départs ont eu lieu entre 8 heures et midi depuis la Maison Écocitoyenne, située au Quai Richelieu. En effet, un village festif Vélotour y était installé pour la journée.  Avec des stands de restauration, des jeux, des concerts, des animations et des concours de déguisement, tout était réuni pour permettre aux participants de profiter d’un moment de rassemblement unique. Des plus jeunes aux personnes âgées, le village festif Vélotour était accessible à tous. Des offres dédiées  ont été mises en place en ce sens, à destination des entreprises ou encore des clubs sportifs.

Tout au long du parcours (15 à 25 kilomètres), les participants ont eu accès aux plus beaux lieux de la ville de Bordeaux. Comme rappelé précédemment, le parcours nécessite  des capacités d’endurance. Dans de telles circonstances, il faut également s’assurer que les participants puissent reprendre des forces après avoir produit des efforts trop importants. Pour soulager les participants, une pause à mi-parcours était prévue à cet effet dans le programme. Naturellement, elle a permis de se ravitailler et de profiter des animations tout au long de la traversée : fanfares, ambiances musicales, DJ, et dégustations étaient au rendez-vous !

Redécouvrir la ville de façon insolite  

Le village festif Vélotour avait préalablement communiqué les lieux figurant sur l’itinéraire. Les participants ont ainsi eu accès à douze lieux insolites du centre-ville de Bordeaux jusqu’à la périphérie, en passant par la rive droite de Bordeaux. En effet, le premier lieu visité fut le Hangar 14, suivi du parking du Quai des Marques. Avec une vue imprenable sur la ville, la traversée à vélo a été très sympathique pour les amoureux du cyclisme urbain ! Par la suite, les participants ont également découvert  l’Institut des Saveurs de la Gironde ainsi que l’Eco-quartier Ginko. Après avoir parcouru la Banque Alimentaire de la Gironde, les cyclistes ont poursuivi leur chemin jusqu’au Centre de dépôt Bastide de Transport Bordeaux Métropole (TBM), puis jusqu’à Darwin avant de terminer leur parcours au Jardin Botanique.

En parallèle, une boucle optionnelle d’une dizaine de kilomètres a été proposée aux plus courageux. En effet, cette boucle supplémentaire débutait à l’Institut des Saveurs de la Gironde. Si les participants ont pu regretter l’absence au programme du Jardin Public, ou encore du Stade Matmut Atlantique, ils ont néanmoins eu la possibilité de se rendre au Parc des Expositions, au stade Vélodrome de Bordeaux, à l’Institut des métiers de l’Artisanat et au centre commercial de Bordeaux Lac.

Une belle prolongation pour découvrir les lieux sportifs, culturels et commerciaux de la ville. Avec près de 4200 participants recensés lors de cette journée de cyclotourisme urbain, la première édition de Vélotour à Bordeaux fut donc une très belle performance pour le rassemblement et la découverte de la ville.

 

Anthony NSANGUE
BORDEAUX Business

Sources :

Site de Velotour

Communiqué de presse de Bordeaux Velotour – juin 2018

 

 

Aucun commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X