La métropole Bordelaise a mis les petits plats dans les grands pour ouvrir sa 19ème édition du Vinexpo. L’événement incontournable des vins et spiritueux a eu lieu des 18 au 21 Juin 2017, sous une chaleur intense, et pour les plus de 45 000 visiteurs professionnels, l’occasion de déambuler dans les allées et de rencontrer les exposants venus du monde entier.

Guillaume Deglise, le directeur du salon, se réjouit d’un succès pour cette nouvelle édition, malgré une fréquentation légèrement en baisse due aux températures particulièrement élevées (48 500 visiteurs sur le salon précédent), car ces quatre jours de salon ont dévoilé l’intérêt réel des acheteurs, qui ont manifesté une envie de faire affaire avec les exposants, via un nombre de rencontres professionnelles qui est loin d’être négligeable (environ 2000 rendez-vous).

L’implantation de Vinexpo prend tout son sens à Bordeaux. En effet, la ville, considérée à l’échelle mondiale comme étant “la Capitale du vin” produit du vin apprécié de par le monde.

En 2016, selon le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB), 168 millions de bouteilles de vin ont été vendues dans la grande distribution, en France, ce qui en fait le 1er vignoble AOP distribué en grande surface.

Mais la notoriété des vins de Bordeaux dépasse les frontières françaises et européennes, elle est mondiale. 2 millions d’hectolitres de vins bordelais sont exportés en 2016 à l’international, pour une recette estimée à 1.7 milliards d’euros. Des pays du monde entier, tel que les États-Unis, apprécient ces vins, à l’image du groupe Frederick Wildman and Sons, qui participait à ce salon. Ce pays, l’un des plus gros consommateurs de vins bordelais va inaugurer dès l’année 2018 la première édition de son Salon Vinexpo, les 5 et 6
Mars, à New-York, dans le prestigieux quartier de Manhattan. Un salon qui n’aura pas l’envergure de Bordeaux, avec 200 exposants attendus, mais l’occasion pour tous les professionnels américains ou canadiens qui n’ont pas eu l’opportunité de venir en France de pouvoir déguster les vins d’ailleurs…

La création d’un salon Vinexpo à New-York n’est pas une première. En effet, il existe déjà deux autres salons, l’un ouvert en 1998 à Hong Kong, qui compte plus de 1300 exposants pour plus de 17200 visiteurs, et le Vinexpo Tokyo, ouvert depuis 2014, qui compte 600 marques.

Les organisateurs du Salon Vinexpo à Bordeaux ont néanmoins fait un constat : depuis 2015, les Allemands, les Hollandais, les Belges et les Anglais boudent le salon, beaucoup moins nombreux qu’auparavant. Cela peut s’expliquer par des salons axés eux aussi autour du vin, comme le salon Prowein de Düsseldorf, ou encore Vinitaly, qui a lieu à Vérone, en Italie. Ces derniers ont des taux de fréquentation assez élevés, ayant lieu plus tôt dans l’année que Vinexpo (avant Pâques), avec un climat plus favorable au stockage des vins, pour une dégustation plus riche, mais aussi plus de disponibilité des visiteurs.

Guillaume Deglise le confirme, il souhaite réagir pour inverser la tendance, et reconquérir ces pays qui ont toujours su apprécier le vin.  Miser sur la nouveauté, en proposant des vins biologiques, ou en proposant plus de stands…  Un challenge pour l’édition prochaine, qui aura lieu en 2019…

 

Audrey Kozaczka – Bordeaux Business

 

Sources:

Vinexpo New York

Vinexpo Bordeaux

Agence fleurie

Mon Viti

Prowein Düsseldorf

Vinitaly