Virtua Room, Gaming et Réalité virtuelle à Bordeaux

Virtua Room, Gaming et Réalité virtuelle à Bordeaux

La réalité virtuelle, encore naissante, devient de plus en plus accessible au grand public. Les composantes de la réalité virtuelle proposées par Occulus Rift, Playstation VR ou encore HTC Vive, sont au centre de la révolution numérique, et ont pour but de changer notre vision du jeu vidéo et lui apporter une dimension professionnelle. Même si les prix restent pour l’instant assez élevés pour permettre une réelle démocratisation, on constate une augmentation du développement des start-ups s’intéressant au domaine. La VR devient un atout indispensable dans le cadre de l’apprentissage et de la découverte, elle fait surface dans la communication et le marketing en rendant le sujet actif. Le joueur, jusqu’alors simple spectateur devient, grâce à la réalité virtuelle, l’acteur du jeu dans lequel il est immergé. Pour une marque, l’intérêt de ces nouvelles technologies est de réussir à capter la concentration du sujet sur le message qu’elle véhicule, dans un milieu déjà hyper-connecté, en gommant les autres distractions liées aux différentes technologies existantes.

 

Une expérience immersive pour l’utilisateur

La réalité virtuelle transporte l’utilisateur dans de nouvelles dimensions, et lui permet de se projeter dans un univers totalement fictif. Elle permet également de rompre les barrières géographiques l’on peut transporter le sujet très facilement sur un salon, dans un événement et lui apporter une expérience sensorielle aux travers de différentes interactions.

Dans un contexte professionnel, la réalité virtuelle est aussi employée et plébiscitée dans les domaines liés à la médecine, le sport, la culture pour ne citer qu’eux. Grâce à cette technologie nouvelle, les patients d’un hôpital, par exemple, peuvent oublier un instant leur douleur ou leur maladie en changeant d’univers, en se focalisant sur quelque chose d’autre. Se pourrait-il que l’on ait trouvé la thérapie du futur ?

Au sein de l’entreprise, la réalité virtuelle est aussi de plus en plus utilisée pour assurer la formation des salariés, mais aussi pour recueillir des comportements utilisateurs. Cela leur permet de mieux calibrer leur offre et leurs opérations marketing pour toucher le plus de personnes.  Selon une étude réalisée par Sketchfab en 2017, la France serait considérée comme le 4ème pays le plus en vogue sur la réalité virtuelle dans le monde. Avec un tel succès, les concepteurs de jeux vidéos ont repensé leur conception en intégrant dans leurs gammes des jeux en réalité virtuelle. Pour un utilisateur, l’acquisition d’un tel jeu entraîne l’achat d’un casque de réalité virtuelle. Dans le monde, on estime en 2018 que 5 millions de casques de VR ont été vendus, un chiffre qui ne fait qu’augmenter depuis 2016, et qui tend encore à progresser dans les années à venir grâce à la démocratisation de ces technologies.

 

Monde virtuel Bordeaux Business

Virtual Room propose des activités ludiques autour de la VR dans Bordeaux

Le 29 octobre dernier, l’équipe de Bordeaux Business a été conviée à la Virtual Room de Bordeaux, à la veille de son ouverture au public. La Virtual Room, c’est aujourd’hui un réseau de salles répartis dans le monde, en Asie, en Océanie, en Europe et en Amérique. En France, Virtual Room existe dans 16 villes, à l’image de Bordeaux, Lille, Paris, Brest ou encore Marseille pour ne citer qu’elles, et son développement n’a de cesse de croître.

Dans un milieu où les jeux d’énigmes et escape games se popularisent de plus en plus, le concept de Virtual Room a trouvé sa place et séduit. S’adressant à un public de tout âge, le concept de Virtual Room est ludique : à travers des mondes variés, les membres d’une équipe (allant de 2 à 4 personnes) doivent communiquer et interagir pour résoudre des énigmes et réussir la mission confiée. Équipés d’un casque de réalité virtuelle et de manettes dans chaque main, l’immersion est totale, chaque mouvement est retranscrit dans le jeu à la perfection. D’une durée de 30 à 45 minutes, les Virtual Room proposent deux mondes avec une difficulté différente.

Chaque participant se trouve dans une salle de 9m² où il peut évoluer et communique grâce à un micro avec son équipe. Cet « escape game » indoors permet de renforcer la coopération, l’esprit d’équipe et l’écoute mutuelle pour réussir les énigmes. Plongé dans un univers réalisé entièrement en 3D, le participant est littéralement embarqué dans l’histoire, dans l’espace, à l’époque des dinosaures ou encore au temps des pharaons.

En France, peu de salles dédiées à l’escape game ou aux jeux d’énigmes proposent une expérience en réalité virtuelle, ce qui laisse donc un monopole à Virtual Room, créateur de la toute première aventure de réalité virtuelle accessible au grand public. Créé en 2017, Virtual Room est aujourd’hui présent dans 30 villes à travers le monde, et continue de travailler à la diversification de son offre.

 

Jeux d’énigme, aventures en réalité virtuelle et escape games : un révélateur de talents

Dans une entreprise, le mental et le comportement des salariés est essentiel pour que l’équipe puisse travailler ensemble dans les meilleures conditions. La communication y est essentielle tout comme l’esprit d’équipe. Afin de renforcer tout cela, certains dirigeants organisent des sessions d’escape game avec leurs collaborateurs pour que chacun travaille avec les autres, en renforçant leurs relations professionnelles. De plus, cela permet à certains éléments de l’équipe de révéler leur vrai visage, en prenant des initiatives ou ayant un esprit analytique lors du jeu, tandis que jusqu’alors, cette personne était assez effacée dans l’équipe. Ainsi, les escape games permettent à une équipe de se renforcer en travaillant ensemble pour résoudre des énigmes. Une expérience qui a une incidence directe en entreprise par la suite.

Dans le cadre de recrutement aussi, les escape game peuvent être une excellente alternative. En effet, lorsque le chef d’entreprise reçoit de nombreux CV, il est souvent difficile de savoir quel candidat sera le plus en phase avec le poste. À Paris, par exemple, des candidats formaient des équipes pour participer à un jeu d’évasion, et étaient (sans le savoir) observés tout au long de la partie par le recruteur. Dans ce genre de milieu, il est difficile de masquer sa personnalité. Le recruteur voit alors qui communique, qui agit le plus, qui prend le temps de réfléchir pour trouver des réponses et à l’inverse, si certains sont effacés, ou donneurs d’ordres. Le tempérament d’une personne dans une activité avec des personnes qu’elle ne connaît pas en dit long sur sa manière de travailler, et peut être un critère décisif dans le choix d’une direction.

 

À Bordeaux, le secteur du jeu vidéo, des nouvelles technologies et de la Réalité Virtuelle ont le vent en poupe, ne cessant de se développer et d’attirer de grandes entreprises, à l’image d’Ubisoft, installée à Bordeaux depuis mai 2018, ou encore des entreprises comme ASOBO dans laquelle évolue HoloForge, une société qui va participer au prochain CES Las Vegas. Avec ses nombreux événements liés aux nouvelles avancées technologiques en entreprise
conduites avec la FrenchTech, et l’ntérêt tournée autour du jeu vidéo illustré par le BGF notamment, Bordeaux est une ville ouverte à l’émergence de nouveaux supports de formation et de contenu ludique autour de la réalité virtuelle.

 

Audrey KOZACZKA – BORDEAUX BUSINESS

Sources :

Dossier de Presse 2018 – VIRTUAL ROOM

Aucun commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X