voiture a l'hydrogene toyota enjeux

Voiture à l’hydrogène, l’avenir de la mobilité avec Toyota

Dernière mise à jour:

Les voitures à l’hydrogène apparaissent sur le marché de l’automobile. L’hydrogène a été au cœur de la réflexion pendant plusieurs années. En effet, sous le principe de pile à combustible, l’hydrogène est un des enjeux majeurs d’une mobilité respectueuse de l’environnement. Ainsi, les constructeurs automobiles s’emparent de cette nouvelle technologie pour répondre à une problématique d’intérêt général. Toyota fait, bien évidemment partie de ces constructeurs. Le constructeur Japonais est le pionnier en matière de technologie environnementale et d’hydrogène. Ainsi, ce défi est un moyen de montrer de quoi Toyota est capable dans la course à l’innovation. En cultivant cette dimension, depuis sa création, le groupe dévoile la seconde génération de véhicule à pile à combustible

La voiture à l’hydrogène, une technologie prometteuse

Si les voitures hybrides et électriques se sont bien démocratisées sur le marché, les voitures à l’hydrogène sont encore timides. Cependant, depuis quelques années l’hydrogène est bel et bien au cœur de la réflexion du côté des constructeurs automobiles. Tous se lancent dans la course à l’innovation pour répondre à de nouveaux besoins. En effet, tout le monde cherche à réduire son impact sur l’environnement. La voiture thermique est un des facteurs les plus polluants. Ainsi, les alternatives à la voiture thermique sont au cœur des préoccupations d’aujourd’hui mais aussi de demain. L’hydrogène se présente comme une solution non polluante puisqu’une voiture à l’hydrogène ne rejette aucun gaz nocifs. Elle ne rejette que de la vapeur d’eau. 


Ainsi une voiture à lhydrogène est un véhicule qui utilise le principe de transformation chimique du dihydrogène. Cette transformation produit une énergie de propulsion. Une voiture à l’hydrogène est ainsi équipée d’une pile à combustible qui utilise de l’hydrogène comme combustible. Ainsi, l’hydrogène est comme un carburant d’avenir. L’hydrogène sert à alimenter les piles à combustible qui alimentent elles même le moteur. Pour les utilisateurs, plus besoin d’attendre de longues heures pour recharger sa voiture. Ici, il suffit juste de faire le plein. Les voitures à l’hydrogène sont des véhicules silencieux mais ce sont surtout des véhicules qui rejettent uniquement de la vapeur d’eau.

Cette vapeur d’eau est l’unique rejet de la réaction entre l’hydrogène et dioxygène. Il va s’en dire que la voiture à l’hydrogène est un concept qui se révèle prometteur. Cependant, il a nécessité une longue réflexion car c’est un gaz hautement inflammable. De plus, il pose également la question d’importants investissements dans l’infrastructure de production, de distribution ou encore au niveau des stations de recharges dédiées. Effectivement il y a encore peu de stations de recharge. Le constructeur Japonais, Toyota se positionne comme le pionnier de cette nouvelle technologie. En effet, Toyota a sorti sa première voiture à l’hydrogène en 2014, il s’agit de la Toyota Mirai. Cette année, la deuxième génération de la Mirai va venir développer un peu plus l’offre. Entre dimension environnementale, innovation et design, la Mirai sera t-elle la berline de demain ? 

toyota voiture a l'hydrogene
Toyota, le pionnier de la voiture à l’hydrogène annonce la deuxième génération de la Mirai

Toyota lance sa deuxième génération de véhicule à pile à combustible

Sur le marché des voitures à l’hydrogène, le modèle le plus emblématique est bien la Toyota Mirai. Son nom laisse supposer qu’elle deviendra la voiture de demain. En effet, Mirai veut dire “futur” en Japonais. Le 10 février a eu lieu le Mirai Day. L’objectif était de présenter en ligne la nouvelle Mirai et de lui donner une visibilité digitale. Pour ce deuxième modèle , la marque portée par une vision d’innovation casse les codes des véhicules classiques. Elle propose un design inédit. En effet, la berline à l’hydrogène dévoile un look futuriste qui tire vers le minimaliste. La deuxième génération de la Mirai se distingue effectivement grâce à son style élégant et dynamique. La Mirai semble offrir un design haut de gamme aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. 

Du côté des performances, la pile de la voiture à l’hydrogène à également été retravaillée. Il s’agit également de la deuxième génération de pile à combustible. Toyota présente ainsi, une pile à combustible plus efficiente que la précédente. Effectivement, la capacité de stockage de l’hydrogène a été augmentée de 20%. Cela permet d’augmenter de 43% la récupération de l’énergie. Pour finir, la pile affiche une consommation d’hydrogène réduite de 10%. Ainsi, la Mirai peut parcourir 650 km avec un seul plein. Bien entendu, si la Mirai se présente comme un bijou de technologie et de design, elle a tout de même un prix.  Elle est commercialisée à partir de 67 900€. Le précédent modèle était proposé à 74 900€. Cette diminution de 15% montre la démocratisation de cette technologie. Cependant, il faut être lucide, cette voiture à l’hydrogène ne s’adresse pas à tout le monde. 

Ainsi depuis quelques années les constructeurs se lancent dans la course à l’innovation vis à vis de l’hydrogène. Les véhicules arrivent peu à peu sur le marché national. Cependant, si c’est un marché d’avenir, il y a encore du chemin à parcourir. Effectivement, ces véhicules ne sont pas accessibles à tous et cette technologie encore nouvelle pour bon nombre doit faire ses preuves. De plus, pour le moment très peu de stations sont équipées pour recharger des voitures à l’hydrogène. Ainsi, si la voiture à l’hydrogène est une technologie d’avenir, elle doit se frayer, pas à pas, un chemin dans la société. 

Sources :

« Nouvelle Mirai : la seconde génération de véhicule à pile à combustible Toyota arrive en France« , Toyota, communiqué de presse du 10 février 2021

Plus d'articles
semaine solidaire bordeaux
La Semaine de l’Économie Solidaire et Sociale
X