Bordeaux Business

BORDEAUX Business, accélérateur de Business…
Le Media des Entreprises & des Entrepreneurs

Contactez-nous :
  • Aucun produit dans le panier.

Wedding Planner, entre métier d’amour et business

  /  BRÈVES   /  Wedding Planner, entre métier d’amour et business
Mariage couple organisation wedding planner

Wedding Planner, entre métier d’amour et business

Le métier de Wedding Planner est relativement récent. Tout droit venu des Etats-Unis, il agit à plusieurs niveaux. Un Wedding Planner coordonne, organise et accompagne les futurs époux dans la préparation de leur mariage. Face à l’augmentation constatée du budget alloué à l’organisation d’un mariage, le recours à un organisateur est plus fréquent qu’avant. En 2019, en France, 228 000 mariages ont été célébrés (1). Un chiffre qui reste relativement stable, mais qui risque de diminuer avec l’année 2020, marquée par la COVID-19. Report des unions et des festivités, l’impact n’est pas négligeable tant pour les Wedding Planners que pour leurs clients. 

Le Wedding Planner, au coeur d’un business florissant

Bien que le métier de Wedding Planner soit relativement récent, il revêt désormais un rôle central. En effet, l’organisateur de mariage est au contact direct des couples qui désirent être épaulés par un professionnel. Les couples qui désirent se dire “oui” déboursent en moyenne 12 000€ pour leur union en France (2). Il s’agit d’un investissement conséquent, pour lequel les services d’un Wedding Planner sont souvent sollicités. Son expérience permet de ne pas voir “trop grand”, mais aussi de bénéficier d’un carnet d’adresses important pour les nombreux prestataires. Il se place ainsi en chef d’orchestre, pour faire en sorte que tous les aspects du mariage soient coordonnés. Cela permet au couple de trouver plus facilement les différents prestataires pour leur mariage. Le tout, selon leurs envies et leur budget. Le Wedding Planner est présent lors de toutes les étapes de la préparation de l’événement, et conseille.

L’arrivée de la COVID-19 en France a stoppé les unions prévues en 2020. L’année n’est en effet pas celle des mariages. Les interdictions de rassemblement, le confinement et les mesures sanitaires à respecter ne jouent pas en la faveur de ce secteur d’activité. Les Wedding Planners font alors face à des unions repoussées, voire annulées le temps que la situation s’améliore. Mais ce ne sont pas les seuls acteurs pénalisés par le virus. Tous les métiers autour du mariage en pâtissent également. Fleuristes, traiteurs, photographes ou encore disc-jockeys voient leur activité estivale, d’habitude si intense, pratiquement interrompue. A Bordeaux, les Wedding Planners sont parfois spécialisés dans des organisations spécifiques. L’Agence Noces du Monde (3), basée à Mérignac, est spécialisée dans les unions multi-culturelles et les unions à l’étranger. Il s’agit de l’une des premières agences de Wedding Planners de France, créée en 2006. 

Le mariage, un engagement aux valeurs intactes

Pour les couples, le mariage permet de célébrer leur amour au cours d’une cérémonie riche en émotions entourés de leurs proches. Mais il ne s’agit pas du seul moteur qui incite à se marier. Les raisons sont propres à chacun, mais la valeur du mariage conserve son importance. Étape de vie, officialisation de l’amour, tremplin pour fonder une famille… Même si le nombre de mariages stagne, il bénéficie toujours de la même image. Comme évoqué précédemment, le budget alloué à l’organisation du mariage, lui, augmente. Il s’agit d’un événement important pour ses valeurs, mais aussi pour son déroulement. 

La COVID-19 vient perturber les plans préparés parfois durant de nombreux mois, mais la part des mariages annulés reste faible. En effet, selon l’ASSOCEM (4), l’accompagnement d’un Wedding Planner permet de réduire considérablement le stress lié aux imprévus du mariage. Le coronavirus fait partie de ses imprévus, et a changé le schéma classique des unions. Habituellement, la saison des mariages débute en avril, et dure jusqu’à septembre. Cette année, elle ne démarre qu’en juin, après le confinement, et devrait se poursuivre jusqu’en octobre. Au total, ce sont 51% des mariages reportés, dont 31% à l’année prochaine. Un coup dur pour les Wedding Planners, qui pourraient perdre entre 50% et 95% de leur chiffre d’affaires. Un chiffre d’affaires qui ne peut être rattrapé sur 2021, compte tenu des unions déjà prévues, et de l’incertitude liée à l’évolution sanitaire…

En résumé, la situation reste pour l’heure incertaine pour la profession de Wedding Planner. En première ligne lors de la préparation du mariage, le Wedding Planner est également l’un des premiers touchés par les évolutions du marché. La crise de la COVID-19 a largement bouleversé la saison des mariages de 2020. Reste à voir comment va évoluer la situation à l’horizon 2021…

Sources : 

  1. INSEE – 14/01/2020 – Mariages et pacs
  2. Perfect Moment by A – 26/03/2020 – Le budget d’un mariage : Comment gérer son budget de mariage ?
  3. Noces du Monde – Wedding Planner basés à Bordeaux, France
  4. ASSOCEM – Avril 2020 – L’impact du Covid-19 dans nos activités de wedding planners, wedding designers et officiant de cérémonie

BPI France Création – Devenir wedding planner

Consultante Media pour BORDEAUX Business. Apporter une analyse sur les grands événements business à Bordeaux me tient à cœur. Un travail de recherche intense, sur toutes les tendances du marché local. Avec BORDEAUX Business, je souhaite apporter aux entrepreneurs toutes les réponses pour évoluer sereinement, au gré de l'économie bordelaise.

X
%d blogueurs aiment cette page :